logo

Les applis anti-gaspi, ou comment manger à prix mini

Eléana Bonnasse
Eléana Bonnasse
Publié le 12 Octobre 2020
Les décryptages

40 tonnes par seconde. C’est la quantité de nourriture jetée dans le monde, selon l'Ademe. Près d'un tiers de ce gaspillage est le fait des restaurants et commerces alimentaires.
Pour éviter que ces montagnes de nourriture ne partent à la benne, il existe désormais des applis qui vous permettent de racheter in-extremis ces invendus. Explications.

Les applications anti-gaspillage : comment manger à prix mini


En France, environ 30% de la nourriture gaspillée provient des restaurants, supermarchés et autres réseaux de distribution alimentaire. Pourtant, en février 2016, la loi Garo est créée : les grandes surfaces doivent donner leurs invendus plutôt que de les jeter.
Malheureusement, cela n’a pas empêché de nombreuses enseignes de poursuivre leurs mauvaises habitudes… C’est alors que Lucie Basch, entrepreneure française de 25 ans, comprend qu’il manque un maillon “rentabilité” à la chaîne de l’anti-gaspillage pour encourager ce changement.
Quelques mois plus tard (en juin 2016), elle lance Too Good To Go, une des premières applications anti-gaspillage. Depuis, d’autres applications ont vu le jour sur nos smartphones pour remplir nos frigos à moindre coût !

Le Kaba vous explique comment ça marche, et quelles sont nos préférées.

Applis anti-gaspi : comment ça marche ?

Le principe initial est de faire du bonheur des uns le bonheur des autres : d’un côté, des commerçants qui se retrouvaient bien souvent à jeter leurs invendus, de l’autre, des consommateurs au budget serré et/ou soucieux d’éviter le gâchis.
Pour cela, rien de plus simple. Une fois sur l’application, votre géolocalisation vous propose tous les commerces (restaurants, supermarchés, épiceries fines, boulangeries) partenaires à proximité. Ces derniers vous auront préparé des paniers avec leurs produits invendus, et les mettent en vente à prix réduits. Vous pouvez donc déguster un plateau Sushishop pour 7 euros, récupérer un assortiment de pains et brioches chez Paul pour 4,5 euros, ou encore un panier de fruits, légumes et produits d’épicerie au Franprix d’en bas pour 3,5 euros. Une fois votre panier réservé, vous n’avez plus qu’à passer le chercher !

La surprise éco-responsable

Une application anti-gaspi n’est pas non plus une application de livraison de repas : vous ne pourrez pas choisir le panier que vous “sauverez”. Mais qui sait ? Grâce à ce panier surprise, vous découvrirez peut-être de nouvelles saveurs … ou de nouveaux commerçants voisins ! Et vous lutterez surtout activement contre le gaspillage alimentaire : plus de 15 millions de repas ont été « sauvés » en quatre ans rien que grâce à l’application Togoodtogo.

Et la date de péremption dans tout ça ?

Aucun commerçant partenaire n’a le droit de vendre un produit périmé ! Vous pouvez sauver votre panier les yeux fermés : les restaurants et boulangeries vendent leurs préparations du jour, et les supermarchés se fient à la Date de Durabilité Minimale (DDM). On s’explique : selon les produits alimentaires (yaourts, céréales, conserves), on trouve deux types de date : la Date Limite de Consommation (DLC) et la DDM. Cette dernière indique seulement une date de consommation préférable, mais qui peut tout à fait être dépassée ! Un commerçant ne vous vendra en revanche jamais un produit dont la DLC est dépassée.
Psst ! Vous pouvez aussi limiter le gaspillage alimentaire chez vous ! Pour cela, consultez notre blog, on vous explique tout sur la différence entre DLC et DDM.

Nos 4 applis anti-gaspi préférées : 

L’équipe du Kaba vous présente sa sélection d’applis anti-gaspi. Le principe est toujours le même : des commerçants qui vous constituent des paniers surprise, aux alentours de 5 euros et qu’il faut venir récupérer aux horaires indiqués. Les critères qui différencient ces applis sont en revanche : 

  • Les villes où ces applis existent ;
  • Le nombre de commerces partenaires et le nombre d’utilisateurs (pour évaluer l’offre par rapport à la demande) ;
  • Le type de commerces partenaires (plutôt supermarchés, épiceries fines ou restaurateurs ?).

1. Too Good To Go : la plus utilisée

Lancée en 2016 par l’entrepreneure Lucie Basch, Too Good to Go est aujourd’hui populaire dans toute l’Europe ! L’appli propose de “sauver” des repas de restaurateurs, des paniers de supermarchés, d’épiceries fines, mais aussi des restes de petits déjeuners d'hôtels et même des fleurs !
Seul bémol : victime de son succès, l’appli ne propose parfois plus que des paniers de boulangeries, les autres ayant été pris d’assaut.

Nombre d’utilisateurs : 1,6 millions.
Nombre de commerces partenaires : 12 000 (supermarchés, boulangeries, épiceries fines, restaurants, hôtels, fleuristes).
Appli présente dans toute la France, en Europe, et même à New-York !

2. Optimiam : à la conquête des bons plans

Chez Optimiam, chaque commerçant crée ses propres promotions. Toujours sous la forme de panier surprise, vous récupérez vos fruits et légumes, brioches et autres pizzas pour minimum 25% moins cher. Il s'agit de la première “véritable” application anti-gaspillage : elle a été créée en 2014, contre 2016 pour Too Good To Go).

Nombre d’utilisateurs : 220 000 utilisateurs.
Nombre de commerces partenaires : 850 (supermarchés, boulangeries, épiceries fines, restaurants).
Appli présente à : Paris, Lille, Le Mans, Rennes, Nantes, Bordeaux, Lyon et Nice.

3. Phénix : la plus disponible

Excellent rapport offres/demandes sur cette application. Créée en 2014 initialement pour aider les grandes surfaces à gérer leurs invendus, l’application s’est réinventée (comme son nom l’indique) et propose aujourd’hui des paniers surprise d’invendus, et pas que pour les supermarchés. Moins populaire, mais tout aussi performante que Too Good To Go, on y trouve peut-être moins de commerces partenaires (1000, contre 12 000 chez le leader du marché), mais les paniers sont moins pris d’assaut ! On récupère donc plus facilement des produits traiteurs ou des plats de restaurants, là où, si on arrive un peu trop tard, il ne reste que des paniers de boulangerie sur Too Good To Go.

En revanche, si vous habitez dans une région plus isolée, il vous faudra parcourir plus de kilomètres pour récupérer un panier. 

Nombre de commerces partenaires : 1000
Nombre d’utilisateurs : 130 000
Appli présente en France (mais moins implantée que  Too Good to Go ), en Espagne, au Portugal, en Belgique et en Suisse.

4. Hop Hop Food : pour les particuliers

Donner plutôt que jeter, voilà le principe de Hop Hop Food. Vous avez acheté trop de paquets de pâtes ? Vous savez que vous n’aurez pas le temps de cuisiner ces belles carottes avant de partir en vacances ? Ne les cédez pas à la poubelle ! Un de vos voisins sera sûrement ravi d’en profiter. Sinon, vous pouvez toujours vous tourner vers une des associations partenaires de Hop Hop Food, comme l’armée du Salut.
D’après leurs calculs, si 5% des français donnaient 5% de ce qu’ils gaspillent à leur voisin, 18 000 tonnes de nourriture seraient sauvées chaque année (soit l’équivalent des collectes annuelles des Restos du Coeur et de la Banque Alimentaire). Tentant n’est-ce pas ? 

Malheureusement, l’application est encore trop peu connue, et l’offre est donc souvent bien maigre … Mais il ne tient qu’à vous de faire grossir les rangs des Hop Hop Foodeurs !

Nombre d’utilisateurs : 30 000 utilisateurs
Présente en France, mais peu répandue

Le saviez-vous ?

Limiter le gaspillage alimentaire, c’est aussi possible à la maison. Pour cela, vous pouvez :

  • Bien faire la différence entre DLC et DDM.
  • Vous en remettre à d’autres super applis, comme FrigoMagic, MyFoodWays et SaveEat, pleine d’astuces personnalisées pour se régaler avec vos restes de la veille. Ou encore Checkfood : vous scannez vos produits lorsque vous les rangez, et quand l’appli vous signale que la date de péremption approche, vous choisissez soit de les consommer, soit de les donner (des espaces un peu partout dans les villes sont prévus à cet effet).

A bientôt chez Le Kaba, on revient vite avec de nouvelles astuces conso-écolo !

Voir les commentaires
Partager cet article :
0 commentaire

Aucun commentaire pour le moment.
Soyez le premier à commenter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Newsletter
Inscrivez-vous !
Guides d’achats, Conseils, Décryptages, Tutos & Recettes, Codes promos… Soyez sûr.e de ne rien manquer de l’actualité de la consommation éco-responsable grâce à la Newsletter du Kaba
Je m'inscrisEnvoyer
Recevez en cadeau votre livret de tutos & recettes approuvés par Le Kaba !
Vous aimerez aussi
les-fruits-et-legumes-d'hiver
Les fruits et légumes d'hiver
lait-vegetal-maison-l'alternative-a-adopter-d'urgence
Lait végétal maison : l’alternative à adopter d'urgence !
offrir-un-cadeau-d'occasion-a-noel-la-fin-du-tabou
Offrir un cadeau d’occasion à Noël : la fin du tabou
un-sapin-de-noel-eco-responsable-est-ce-vraiment-possible
Un sapin de Noël éco-responsable : est-ce vraiment possible ?
Newsletter
Inscrivez-vous !
Guides d’achats, Conseils, Décryptages, Tutos & Recettes, Codes promos… Soyez sûr.e de ne rien manquer de l’actualité de la consommation éco-responsable grâce à la Newsletter du Kaba
Je m'inscrisEnvoyer
Recevez en cadeau votre livret de tutos & recettes approuvés par Le Kaba !