Le Kaba cherche, compare et sélectionne pour vous les meilleures alternatives éco-responsables à tous les gestes du quotidien.

Mode : Laissez-vous tenter par la seconde main

Caroline Vivant
Le 07 Juin 2020
Les gestes verts
Article
Partager :

Avec 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre chaque année, l’industrie de la mode a un impact plus important que les vols internationaux et le trafic maritime réunis. Pourtant des solutions existent pour consommer autrement.
Zoom sur une alternative écologique et économique : la seconde main.

Si le titre peu enviable de 2e industrie la plus polluante fait polémique, l’industrie de la mode n'en a pas moins une image de moins en moins glamour et de plus en plus sulfureuse.

Fast fashion, conditions de travail déplorables des ouvriers du textile, matières extrêmement consommatrices en eau (il faut pas moins de 2 700 litres pour fabriquer un t-shirt),... ces pratiques dévastatrices commencent à faire l’objet d’une prise de conscience, conduisant - enfin !- les marques à faire évoluer leurs modes de production.

Du côté du consommateur, il y a également des réflexes à adopter : acheter moins mais au prix juste (celui qui permettra aux ouvriers d’être payés dignement), privilégier des matières moins polluantes, des fibres recyclées et des vêtements produits localement. Pas toujours facile...
Pour savoir quel consommateur de vêtements vous êtes. Faites le test de l’Ademe, l’agence de la transition écologique.

les friperies sont plus écologiques

3 bonnes raisons de passer à la seconde main

Faisons le point sur une alternative éco-responsable pleine d’avantages : la seconde main.

1. C’est écologique 
Et oui. Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas !
Acheter un vêtement neuf revient mécaniquement à la mise sur le marché d’un nouvel article, consommateur en eau et émetteur de gaz à effet de serre (d’autant plus s’il vient de l'autre bout du monde). Alors qu’avec la seconde main, vous enfilez une jupe ou un jean déjà existant. Et donc, vous limitez l’impact de votre craquage mode.

2. C’est économique 
Qu’il s’agisse de dégotter une blouse de marque à 40 euros au lieu de 110 sur Vinted, de dénicher un jean Levi’s Vintage pour 20 euros dans une friperie, ou de constituer le stock de bodys de votre bébé à venir dans un vide-grenier,... vous ferez des économies très importantes, en payant parfois le quart du prix d’origine.

3. C’est facile
L’offre de vêtements de seconde main s’est largement étendue ces dernières années. Il n’est plus nécessaire de parcourir les friperies pour trouver la perle rare. Appli mobile, dépôt-vente, brocante,... chacun peut trouver la solution qui lui convient.

choisir des vêtements de seconde main en friperie

Où acheter ses vêtements d’occasion ?

Les achats de seconde main s’effectuent soit directement auprès des particuliers, soit via des professionnels qui achètent des vêtements d’occasion et les revendent en prenant une commission.

1. Près de chez-vous

Pourquoi ne pas regarder ce qui existe près de chez vous ? Non seulement, vous éviterez les frais d’envoi, mais vous pourrez essayer les vêtements avant d’acheter.
Plusieurs solutions s'offrent à vous :

  • Les dépôts-vente et les friperies, autant de cavernes d’Ali Baba où il fait bon aller fouiner régulièrement pour y dénicher quelques trésors vintage à prix cassés.
  • Les vide-greniers, qui font le bonheur des chineurs partout en France, pendant la belle saison. Vérifiez bien l’état des vêtements avant d’acheter car certains vident leurs placards sans être très regardants sur l’état de leur garde-robe. 
  • Les ventes des associations caritatives. Les magasins Emmaüs, véritables mines d’or, sont les plus connus (pour trouver le centre près de chez vous). Mais d’autres associations ont des systèmes équivalents, comme Apprentis d’Auteuil, dans le 16e arrondissement de Paris, ou organisent des ventes éphémères.  
  • Les ressourceries, des associations qui militent pour la réduction des déchets et, à ce titre, récupèrent des vêtements, les recyclent ou les détournent avant de les revendre (les ressourceries près de chez vous).

2. Sur internet

Là aussi, l’offre est pléthorique, notamment en ce qui concerne la vente entre particuliers. Parmi les incontournables du secteur, citons :

  • Le Bon Coin bien sûr.
  • Vinted, une application facile d’utilisation où il est également possible de trouver des vêtements neufs.
  • Vestiaire Collective, site plutôt spécialisé dans les marques de luxe et vêtements de créateurs.
  • Vide Dressing,
  • L'imparfaite, une marketplace qui sélectionne des pièces vintage chez des vendeurs professionnels et les met en ligne sur son site. Si vous aimez les jeans Levi's Vintage, vus êtes au bon endroit !

Côté challengers, vous pouvez aller faire un tour sur Ethic2land, qui s’est spécialisé dans le seconde main de marques éthiques et responsables. Un concept intéressant, mais avec malheureusement une offre restreinte.
Enfin, terminons avec une jolie initiative, celle de P.o.e.t.i.c Paris. Une marque qui a décidé de briser le tabou du seconde main pour les cadeaux de naissance. Elle propose de très jolis coffrets à offrir, avec une tenue composée de vêtements d’occasion, sélectionnés avec soin et en parfait état. 

De bonnes adresses à partager ? N'hésitez pas à nous rejoindre sur Instagram et Facebook pour échanger sur le sujet.

Partager cet article :
Vous aimerez peut-être
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.