Le Kaba cherche, compare et sélectionne pour vous les meilleures alternatives éco-responsables à tous les gestes du quotidien.

Faire “électrifier” son vélo

Eléana Bonnasse
Publié le 17 Septembre 2020
Les décryptages

Vous êtes tenté par le VAE (vélo à assistance électrique) mais vous n'avez pas le cœur de revendre votre fidèle bicyclette, encore en état, et avec qui vous avez tellement de bons souvenirs ?
Ou, tout simplement, vous avez besoin d’un VAE mais pas le budget nécessaire ? 

Voici une alternative séduisante, sur mesure et à prix réduit : transformer son vélo ‘normal’ en vélo électrique !
Et oui, rien ne se jette, tout se recycle ;-)

Comment ça marche ?

Petit rappel. Un vélo à assistance électrique (VAE) comporte une batterie, qui alimente un moteur pour aider au pédalage. LE VAE permet donc de parcourir de longues distances sans se fatiguer. 
Découvrez notre comparatif des vélos électriques
“Électrifier” un vélo revient donc à ajouter une batterie amovible, un moteur (qui, lui, est fixé) et un détecteur de vitesse à votre vélo classique. 
Avec le boom des VAE, de plus en plus de réparateurs et fabricants de vélos ont ajouté cette prestation à la liste de leurs services. A Paris, par exemple, l’entreprise Virvolt prend en charge les opérations : vous apportez votre vélo, choisissez toutes les options que vous souhaitez, et en 72h, ils vous transforment votre vieille bécane en VAE. 

“J’ai toujours mon beau vélo mais un peu amélioré”

Katrien Nangis habite dans l’Est parisien. Elle a fait appel aux services de Virvolt : “au début je ne voulais pas de vélo électrique car j’aime dépenser mon énergie et que j’avais déjà un beau vélo de ville. Puis j’ai découvert Virvolt et ça m’a fait réfléchir. Aujourd’hui je suis ravie : j’ai toujours mon beau vélo, mais un peu amélioré !”. Niveau effort, vous retrouverez les mêmes sensations qu’avec un vélo électrique normal. Autrement dit, vous pourrez rouler longtemps sans vous fatiguer, mais dépenserez quand même des calories. Comme l’explique Katrien : “on a un coup de pouce au démarrage, mais il faut quand même pédaler !”.

Le budget à prévoir

Côté prix, l’électrification de votre vélo vous coûtera entre 800 et 1200 euros. Soit moitié moins cher qu’un vélo électrique neuf. 
Un prix qui peut encore être diminué grâce aux subventions des municipalités et régions. Si vous habitez à Paris par exemple, vous pourrez bénéficier de 400 euros de la Mairie de Paris ou de 500 euros de la région Île-de-France. Tous les vélos électrifiés par l'entreprise Virvolt peuvent donner lieu à cette subvention. 
Si vous passez par une autre entreprise, vérifiez auprès d’elle si vous avez bien droit aux subventions.

Les avantages de l'électrification

Au delà du coût réduit, le fait d’électrifier son vélo est une façon de réparer et même “d’upcycler”, c’est à dire d’améliorer un objet existant, plutôt que d’acheter neuf. Un beau geste éco-responsable !

Enfin, électrifier son ancien vélo, c’est gagner en rapidité… et en légèreté. 
L’un des inconvénients du vélo électrique est son poids : 23 kg en moyenne. Alors qu’en électrifiant votre vélo classique (qui pèse une dizaine de kilos), vous aurez un engin d’une quinzaine de kilos au total (le dispositif batterie + moteur pesant 6 kg). 

Convaincu.e ? A vous les pistes cyclables sur votre bolide recyclé !

Partager cet article :

Vous aimerez peut-être

J’ai testé pour vous le vélo du futur : Angell Bike
product pic
Comment devenir un.e pro du recyclage ?
product pic
High-tech : Et si on achetait “reconditionné” plutôt que neuf ?
product pic
Les subventions à l'achat d'un vélo électrique
product pic
3 façons de faire réparer son vélo
product pic
Newsletter
Inscrivez-vous !
Je m'abonne