logo
algolia-logo
burger menu

Les subventions à l'achat d'un vélo électrique

une femme aux cheveux longsloading
Caroline Vivant
Publié le
Modifié le 3 décembre 2021
Les décryptages
Voir les commentaires
empty heart

Le marché des vélos à assistance électrique est florissant : en 2019, près de 390 000 VAE ont été vendus, soit 25 fois plus qu’en 2008. Et pour cause : le vélo électrique permet de parcourir de grandes distances sans se fatiguer, mais surtout sans polluer ! Selon un calcul du calculateur d'impact Traace, le bilan carbone d’un VAE s'élèverait à 9 g de CO2/km, contre 271 g de CO2/passager-km pour une voiture. Et oui, le vélo électrique ne consomme aucune essence mais, comme son nom l’indique, fonctionne grâce à une batterie rechargeable sur secteur. 
Mais il existe un bémol : le coût élevé d’un VAE. En effet, il faut compter au moins 800 à 1000 euros pour un vélo électrique, et les prix peuvent parfois s'envoler jusqu'à 3500 à 4000 euros.
Mais bonne nouvelle ! Il existe de nombreuses subventions pour amortir cet investissement, elles sont mêmes parfois cumulables.

loading

L’aide accordée par votre collectivité territoriale

Votre région ou votre ville peut vous aider à financer votre vélo électrique ! Chaque collectivité fonctionne différemment, mais le montant alloué peut varier de 100 à 600 euros et ne dépassera jamais la moitié du prix du vélo. Certaines aides sont même mobilisables pour l'achat d'un vélo d'occasion ou reconditionné comme sur la plateforme Upway, qui propose des vélos électriques reconditionnés.
Pour voir à quelles subventions locales vous seriez éligible, nous vous conseillons de contacter votre mairie ou votre préfecture, ou bien de consulter la liste des subventions par région et par ville.
Dans certaines régions, vous pouvez cumuler une aide de la communauté de communes et une aide de la région.

Pour vous aider, retrouvez notre tour d'horizon des aides, région par région.

L’aide accordée par l’Etat

Quelques points d'attention sur cette aide :

  • elle dépend de vos revenus : il faut avoir eu un revenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 13 489 € l'année précédant l'acquisition du vélo ;
  • il s’agit d’une aide cumulable. Elle ne peut exister seule. On s’explique : Si (et seulement si) vous avez déjà demandé une aide à votre collectivité territoriale, l’Etat peut faire de même. Le montant sera le même que celui accordé par la localité, s’il n’est pas supérieur à 200 euros, ni 20% du prix du vélo. Exemple : votre région vous a versé 150 euros, l'Etat abondera de 150 euros supplémentaire. Si votre collectivité vous a versé 400 euros, l'Etat vous versera 200 euros car c'est le plafond.
  • Le destinataire de la subvention s'engage à ne pas revendre son vélo dans l'année suivant son acquisition.

Plus d’informations directement sur le site du gouvernement.

Les aides des entreprises

Pour contribuer au développement des mobilités douces et aider leurs collaborateurs dans cette transition (et aussi pour leur éviter les transports en commun en période de Covid19), certaines entreprises proposent elles aussi une aide financière à l'achat d'un vélo électrique. Il peut donc être utile de se renseigner auprès de votre employeur.

0 commentaire

Aucun commentaire pour le moment.
Soyez le premier à commenter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Newsletter
Inscrivez-vous !
Guides d’achats, Conseils, Décryptages, Tutos & Recettes, Codes promos… Soyez sûr.e de ne rien manquer de l’actualité de la consommation éco-responsable grâce à la Newsletter du Kaba
Je m'inscrisEnvoyer
Recevez en cadeau votre livret de tutos & recettes approuvés par Le Kaba !