logo
algolia-logo
burger menu
Mise a jour le:

Les campings et villages de vacances éco-responsables

Sommaire

Notre sélection complète

Filtrer
Trier par
empty heart
Le French Time
starstarstarstarstar
Soyez le premier à donner votre avis
PrixIntermédiaire/ Haut de gamme
Le French Time
LocalisationFrance
Nombre de sites éco-engagés ou labellisés35

  • Réseau de 75 campings indépendants 3, 4 ou 5 étoiles répartis dans toute la France.
  • Une grande partie des campings membres du réseau sont labellisés Clef Verte ou Eco label.
  • Le réseau accompagne ceux qui ne le sont pas encore vers la labellisation.
Plus d'infos
PrixIntermédiaire/ Haut de gamme
empty heart
Via Natura
starstarstarstarstar
Soyez le premier à donner votre avis
PrixIntermédiaire/ Haut de gamme
Via Natura
LocalisationFrance
Nombre de sites éco-engagés ou labellisés17

Soutien à des causes environnementales En savoir plus
  • Via Natura est une association de 17 campings éco-engagés indépendants dans toute la France.
  • Campings 2, 3 ou 4 étoiles à taille humaine.
  • Sites préservés et bien intégrés au paysage.
  • Campings équipés de compost, recyclerie, poulaillers, jardins partagés, etc.
Plus d'infos
PrixIntermédiaire/ Haut de gamme
empty heart
Pierre & Vacances
starstarstarstarstar
Soyez le premier à donner votre avis
PrixEconomique/ Intermédiaire
Pierre & Vacances
LocalisationFrance, Europe et Maroc
Nombre de sites éco-engagés ou labellisés50

  • Leader européen du tourisme de proximité avec près de 300 sites en Europe sous les marques Pierre & Vacances, Center Parcs, Sunparks, Villages Nature Paris, Aparthotels Adagio et maeva.com.
  • 50 de ses résidences et villages de vacances sont labellisées Clef Verte dont les 27 Centers Parcs européens.
Plus d'infos
PrixEconomique/ Intermédiaire
empty heart
ULVF
starstarstarstarstar
Soyez le premier à donner votre avis
PrixEconomique/ Intermédiaire
ULVF
LocalisationFrance
Nombre de sites éco-engagés ou labellisés3

  • Association de tourisme ancrée dans l’économie sociale et solidaire.
  • 17 villages de vacances dans toute la France.
  • Vacances ULVF s'engage dans une démarche plus responsable sur l'ensemble de ses villages vacances : tri des déchets, économie d'énergie, favorisation du circuit-court...
  • Plusieurs de ses hébergements sont désormais labellisés Clef Verte.
Plus d'infos
PrixEconomique/ Intermédiaire
empty heart
Cap France
starstarstarstarstar
Soyez le premier à donner votre avis
PrixEconomique/ Intermédiaire/ Haut de gamme
Cap France
LocalisationFrance
Nombre de sites éco-engagés ou labellisés37
  • Chaine de 80 villages vacances ayant mis en place en interne un label Chouette Nature pour 37 de ses sites respectant une démarche écoresponsable.
  • 3 niveaux de gamme différents (authentique, avantage et exception).
Plus d'infos
PrixEconomique/ Intermédiaire/ Haut de gamme
empty heart
Vacances Léo Lagrange
starstarstarstarstar
Soyez le premier à donner votre avis
PrixEconomique/ Intermédiaire
Vacances Léo Lagrange
LocalisationFrance
Nombre de sites éco-engagés ou labellisés3

+2
Cliquez pour afficher plus
  • Organisation de l'éducation populaire qui défend entre autre le respect de l’environnement, un partenariat actif avec les habitants de la région d’accueil et un projet éducatif et citoyen destiné à favoriser le « vivre ensemble ».
  • 10 centres de vacances en France de 0 à 3 étoiles.
Plus d'infos
PrixEconomique/ Intermédiaire
empty heart
Huttopia
starstarstarstarstar
Soyez le premier à donner votre avis
PrixIntermédiaire/ Haut de gamme
Huttopia
LocalisationFrance, Pays-Bas, Canada, Etat-Unis
Nombre de sites éco-engagés ou labellisés65
  • Réseau de 65 campings 3, 4 ou 5 feuilles (selon les critères propres à Huttopia) en France et à l'international en pleine nature et de villages forestiers.
  • Hébergements atypiques (cahuttes, tentes trappeurs...) et écoconçus.
Plus d'infos
PrixIntermédiaire/ Haut de gamme
empty heart
Slow village
starstarstarstarstar
Soyez le premier à donner votre avis
PrixIntermédiaire
Slow village
LocalisationFrance
Nombre de sites éco-engagés ou labellisés1

  • Chaine de 6 campings, villages-vacances et hôtels eco-friendly, dont un camping labellisé Ecolabel.
  • SLOW VILLAGE propose à ses clients de ralentir et de renouer avec des plaisirs simples en pleine forêt, en bord de mer, à côté d’un lac ou d’une rivière.
PrixIntermédiaire
Comment avons-nous choisi nos produits ?

Nous avons sélectionné les chaînes de campings et de villages de vacances qui revendiquent des valeurs écologiques solides, le plus souvent validées par un ou plusieurs labels de tourisme responsable. Elles proposent des hébergements dans toute la France dans un cadre préservé et des activités centrées sur le respect de la nature. 

Pour vous aider à choisir, nous avons indiqué la gamme de prix : économique, intermédiaire ou haut de gamme, mais sachez que les prix sont très variables selon les saisons et le type d’hébergement.

Comprendre : pourquoi partir dans un camping ou un village de vacances éco-responsable

Consommer responsable est en grande partie une affaire d’habitudes : vous avez probablement vos routines au marché ou au magasin bio de votre quartier. A la maison, vous avez pris le pli de composter et de surveiller de près vos dépenses énergétiques. Vous savez où garer votre vélo en toute sécurité sur votre lieu de travail et pour le déjeuner, vous avez déniché un petit food-truck végétarien et zéro déchet qui vous régale. Mais en vacances il n’est pas toujours facile de retrouver ses repères, tout en déchargeant un peu sa charge mentale (car on a bien mérité un peu de repos !) 

La solution ? Pratiquer l’écotourisme pour minimiser l’impact environnemental de vos congés et choisir un hébergement collectif partageant vos valeurs ! Le Kaba vous présente toutes les bonnes raisons de partir dans un camping ou un village de vacances éco-responsable.

photo gorges du verdon.jpg

L’impact environnemental et social des infrastructures touristiques

Les méfaits du tourisme de masse

Il suffit de se rendre dans certaines villes de la Côte d’Azur ou stations de montagne pour constater les dégâts causés par le tourisme de masse. La construction de grands ensembles dédiés aux séjours balnéaires et au sport d’hiver a entraîné de multiples effets pervers : bétonisation destructrice des sols et du paysage, dévastation de la biodiversité, consommation des ressources naturelles. À l’échelle mondiale, le tourisme est responsable de 5 % des émissions de gaz à effet de serre selon le Ministère de la Transition Écologique. Nos vacances ne sont pas de tout repos pour la nature !

Dans les grandes métropoles, le bilan n’est pas non plus reluisant. Si le tourisme crée des emplois, il participe malheureusement à l’inflation des prix de l’immobilier. L’essor des plateformes de location de logements entre particuliers a déséquilibré le marché locatif dans toutes les grandes villes européennes et nuit à la qualité de vie locale : les quartiers se vident peu à peu de leurs habitants au profit de touristes de passage qui sont eux-mêmes privés de l’authenticité qu’ils recherchaient peut-être. Même les monuments millénaires religieux ou symboliques ont perdu leur âme. 

En matière de camping et de villages de vacances, les impacts des équipements se font aussi sentir : en effet, aujourd’hui rares sont les campeurs se suffisant de nature et d’eau de pluie. Les tentes cèdent souvent la place à des bungalows pas toujours bucoliques, les parcs aquatiques sont désormais un must, les soirées sont bruyantes…On parle d’ailleurs plus volontiers d’hôtellerie de plein air que de camping (pour connaître la différence entre villages de vacances et hôtellerie de plein air, voir notre FAQ).  

Toutes ces infrastructures occupent des espaces, dérangent la faune et la flore locales et consomment aussi des ressources.

Passer à l’écotourisme

Se dépayser de temps en temps est un réel besoin pour tout être humain. Les vacances sont aussi l’occasion pour les citadins de se rapprocher de la nature, de mieux la connaître et donc de vouloir la protéger. L’écotourisme se présente donc comme un rempart face aux excès du tourisme de masse. Vert, durable, responsable, il se pare de toutes les vertus et consiste à voyager dans des zones naturelles en préservant l’environnement et en améliorant le bien-être des populations locales. Ainsi, de plus en plus d’agences proposent une façon alternative voyager, plus respectueuse de la planète et de ses habitants. Mais vous pouvez de vous-mêmes organiser des vacances qui vous ressemblent.

Comment passer de bonnes vacances tout en limitant son impact écologique

Pour réduire l’impact environnemental de ses voyages, partir moins loin est de rigueur : la France possède des paysages superbes, variés et un patrimoine extraordinaire propre à étonner le globe-trotter le plus blasé. Même ses climats sont (pour le moment) très contrastés ! Nos voisins frontaliers ne sont pas en reste : Angleterre, Belgique, Allemagne, Suisse, nord de l’Espagne et de l’Italie offrent également de magnifiques destinations et le dépaysement linguistique de surcroît.  

Le mode de déplacement est aussi important. Entre les valises, le chien, les raquettes de badminton,  et l’offre de trains indigente dans nos campagnes, il n’est malheureusement pas toujours évident de partir en transports en communs. Cela étant, une fois sur place, la pratique du slow tourisme procure d’immenses satisfactions. Au lieu de vouloir absolument tout voir en un minimum de temps, adoptez la marche, mais aussi le vélo, sources de bien-être et de confort puisque vous pourrez ainsi accéder facilement aux sites les plus encombrés. Et s’il vous reste de la place dans la voiture, pourquoi ne pas prendre un passager en covoiturage pour réduire l’impact de votre trajet et partager les frais ?

Enfin, la question du lieu d’hébergement reste essentielle. Il existe notamment de plus en plus d’éco-lieux indépendants qui permettent de découvrir, le temps d’un séjour un mode de vie alternatif : permaculture, éco-construction, vie communautaire…Mais si vous voulez des vacances plus traditionnelles seul, en couple ou en famille, un camping ou un village de vacances éco-responsables est une bonne solution.

Qu’est-ce qu’un camping ou un village de vacances éco-responsable ?

Bien sûr, quel qu’il soit un lieu de villégiature conserve un impact environnemental. À moins de partir à pied ou à vélo avec un sac à dos et de dormir à la belle étoile, les vacances zéro carbone n’existent pas.  Même si la prise de conscience est lente, de plus en plus de villages de vacances ou de campings prennent en compte la dimension environnementale de leurs activités, Même de grands groupes s’y mettent. En effet, un camping ou village de vacances écologique peut soit être éco-conçu dès sa création, soit provenir de la rénovation et du changement de politique d’un établissement préexistant.

Le type d’hébergement est variable : les campings proposent évidemment des emplacements pour tentes, camping-car et caravanes, des bungalows, mais aussi des habitats insolites comme des yourtes, des éco-lodges, des huttes, des cabanes perchées dans les arbres, des sweet-coco (hébergement nomade entre la tente et le mobil-home), etc. 

 

Un camping ou un village de vacances écolo se reconnaît surtout au travers de l’ensemble de ses démarches : 

  • L’écoconception : le recours à des matériaux naturels pour la construction et la rénovation est privilégié. 
  • Côté camping, l’intégration harmonieuse dans le paysage est de mise. Le camping s’adapte à la nature environnante et pas l’inverse. 
  • La gestion des déchets : compostage, tri et recyclage. Certains endroits proposent des pique-niques zéro déchet par exemple ou favorisent le réemploi via des ressourceries. Les vacanciers peuvent ainsi mettre à disposition des autres les objets qu’ils n’utilisent plus.
  • Utilisation d’ingrédients éco-responsables, bio et issus de l’agriculture locale pour la confection des repas. 
  • Produits d’entretien éco-responsables
  • Économies d’énergie : isolation des bâtiments pour réduire la consommation d'électricité, recours aux énergies renouvelables pour des chauffe-eau solaires par exemple.
  • Une gestion exemplaire de l’eau : les exploitants peuvent installer des réducteurs de débit aux robinets et parfois même des toilettes sèches. Ces établissements possèdent également des dispositifs de collecte de l'eau de pluie, favorisent la baignade naturelle ou possèdent des piscines sans chlore.

Les  activités proposées sont bien sûr orientées nature : un éco-lieu touristique peut mettre des vélos à disposition de ses clients, les sensibiliser à la faune et à la flore locale ou leur proposer des activités centrées sur la nature : randonnées pédestres, cuisine végétale, artisanat, etc. Certains campings écolo possèdent même des poulaillers, des potagers partagés et sont refuges LPO (Ligue de Protection des Oiseaux). D’autres favorisent la déconnexion numérique et les soirées au calme. 

Pour autant, ces campings et villages de vacances ne sont pas non plus des camps scouts et proposent en règle générale les mêmes services que leurs homologues conventionnels. Détendez-vous, vous n’aurez pas à aller laver le linge dans la rivière ni à vous nourrir exclusivement des fruits de vos cueillettes !

 

Les labels du tourisme responsable

Certains réseaux de campings ou de villages de vacances possèdent une charte interne et leurs propres critères d’écoresponsabilité. Pour autant, rien ne vaut un bon label certifiant au consommateur qu’un bien ou un service obéit à un cahier des charges spécifique. S’il existe des labels dans à peu près tous les domaines, tous ne se valent pas. En matière d’hébergements touristiques écologiques, voici les plus sérieux.

  • Le label Clef Verte est le premier label de tourisme durable pour les hébergements touristiques et les restaurants. Il atteste que la démarche environnementale de l'hébergement touristique ou du restaurant répond à plus d'une centaine de critères dans tous les domaines de la gestion touristique durable (pour en savoir plus, voir notre FAQ). 

LEcolabel Européen certifie également la mise en place par l’exploitant d’une véritable politique environnementale (voir notre FAQ).

pexels-feelalivenow-9323386.jpg
L’effort

Justement, en vacances on minimise les efforts ! Il n’y a guère d’inconvénients à choisir un site de vacances éco-responsable, si ce n’est que vous aurez forcément un peu moins de choix de destinations. L’offre est cependant en pleine croissance.

Le réconfort

À vous les plaisirs authentiques de la nature : promenade en forêt, chant des oiseaux, murmure de la rivière. Le bonheur tout simplement !

0

Tous les avis sur nos produits

Filtrer les avis Réinitialiser
Produit
Trier par
Je filtre
Filtrer
no comment

Aucun avis pour le moment.
Soyez le premier à donner votre avis sur les produits !

Publier un avis

FAQ

Les campings et les villages de vacances éco-responsables sont-ils plus chers que les hébergements conventionnels ?
arrow
Quels sont les principaux critères retenus par le label Clef verte ?
arrow
Quels sont les principaux critères retenus par l’Ecolabel Européen ?
arrow
Quelle est la différence entre un camping et village de vacances ?
arrow
icon
Newsletter
Inscrivez-vous !
Guides d’achats, Conseils, Décryptages, Tutos & Recettes, Codes promos… Soyez sûr.e de ne rien manquer de l’actualité de la consommation éco-responsable grâce à la Newsletter du Kaba
Je m'inscrisEnvoyer
Recevez en cadeau votre livret de tutos & recettes approuvés par Le Kaba !
Newsletter
Inscrivez-vous !
Guides d’achats, Conseils, Décryptages, Tutos & Recettes, Codes promos… Soyez sûr.e de ne rien manquer de l’actualité de la consommation éco-responsable grâce à la Newsletter du Kaba
Je m'inscrisEnvoyer
Recevez en cadeau votre livret de tutos & recettes approuvés par Le Kaba !