logo

Mais en fait, ça veut dire quoi “bio” ?

Caroline Vivant
Caroline Vivant
Publié le 19 Juin 2020
Les décryptages

C’était LA bonne nouvelle du confinement : la consommation de produits bio a grimpé de 63% (vs 40% pour les produits conventionnels) (1) pendant ces quelques semaines si particulières. Une hausse ponctuelle mais qui confirme une tendance de fond, puisque la consommation de produits bio augmente régulièrement depuis plusieurs années. En 2019, plus de 9 Français sur 10 déclaraient avoir consommé des produits biologiques (2) !

Mais avons-nous tous la même compréhension du terme “bio” ? Alimentation bio, produits locaux, agriculture raisonnée,... il est parfois difficile de s’y retrouver entre les simples accroches publicitaires, les certifications et les labels. Le Kaba fait le point pour vous.

Qu'est-ce qu'un produit alimentaire bio ?

D’après le Ministère de l’économie, “un produit est considéré comme bio, uniquement s'il est un produit agricole ou une denrée alimentaire issu de l’agriculture biologique et donc qu’il répond aux exigences de la législation européenne”.
Dans les grandes lignes, cela signifie que :

  • Aucun produit chimique de synthèse (pesticides, engrais, désherbants...) n’a été utilisé pour ce produit ;
  • Il ne contient pas d’OGM (Organisme génétiquement modifié) ;
  • Le bien-être animal a été respecté (transport, conditions d’élevage, abattage…) pour l’élaboration de ce produit.
 Quant aux produits transformés (biscuits, plats préparés,...), la législation européenne dit qu’ils doivent contenir au moins 95 % d’ingrédient issus de l’agriculture biologique pour avoir le droit d’afficher les 3 lettres magiques : B.I.O.

Salades bio


Comment savoir si ma salade ou mes gâteaux au chocolat sont vraiment bio ?

L’offre de bio est devenue tellement pléthorique, y compris en grandes surfaces, qu’on en vient à douter du sérieux de certains produits… Pourtant la mention “bio” est l’objet de contrôles drastiques ! Tous les producteurs d’aliments bio doivent se déclarer auprès de l’Agence BIO (agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique). Ils seront ensuite contrôlés régulièrement par des organismes agréés, comme Ecocert, Certipaq ou Qualité-France. 

En plus des contrôles réalisés par ces organismes agréés, deux labels officiels ont été mis en place pour permettre au consommateur de s’y retrouver en un clin d’oeil :

Le logo AB est le label français créé par le Ministère de l’Agriculture. Il atteste qu'un produit contient au moins 95% d'ingrédients agricoles certifiés bio.
On retrouve ce label sur de nombreux aliments du quotidien, et même sur les aliments pour animaux qui peuvent, eux-aussi, être labellisés.

logo Agriculture Biologique


Le logo Eurofeuille est le label européen affiché sur les produits respectant le cahier des charges de l’agriculture biologique. 

logo label bio européen


Et qu’en est-il des produits non-alimentaires ?

Cosmétiques, produits ménagers, mouchoirs en papier, t-shirts en coton… De plus en plus de produits affichent le mot “BIO” en grand sur leur paquet (et en vert généralement). Alors, info ou intox ?

Les produits non-alimentaires ne relèvent pas des mêmes critères pour être qualifiés de “bio”. Mais il existe bel et bien des certifications concernant la qualité des matières (coton, cellulose, huile utilisée dans une crème,..) et les modes de production.

Pour les produits ménagers ou cosmétiques par exemple, le label Ecocert détergent et l’Ecolabel sont des garanties sérieuses.
Pour les vêtements, le label GOTS (Global Organic Textile Standards), par exemple, vous assure que 95 % au moins des fibres sont des fibres biologiques. Mais il existe d’autres labels comme le label “Made in Green boy Oeko-Tex” ou le label “Ecocert Textile”.

Si vous voulez en savoir plus, tous les labels environnementaux sont référencés sur le site de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie).

Nous espérons vous avoir donné quelques clés. Quant à savoir si un produit certifié bio mais suremballé et importé du bout du monde vaut mieux qu’un produit non-bio. Ça, c’est un autre débat… pour une prochaine fois !

En attendant, vous pouvez retrouver tous les commerces parisiens proposant du bio, du local et du vrac sur notre cartographie ou découvrir les offres des commerces en ligne éco-responsables sur notre comparateur.

(1) Etude du cabinet Nielsen, 2020.
(2) Agence Bio, 2019.
Voir les commentaires
Partager cet article :
0 commentaire

Aucun commentaire pour le moment.
Soyez le premier à commenter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Newsletter
Inscrivez-vous !
Guides d’achats, Conseils, Décryptages, Tutos & Recettes, Codes promos… Soyez sûr.e de ne rien manquer de l’actualité de la consommation éco-responsable grâce à la Newsletter du Kaba
Je m'inscrisEnvoyer
Recevez en cadeau votre livret de tutos & recettes approuvés par Le Kaba !
Vous aimerez aussi
les-subventions-a-l'achat-d'une-voiture-electrique
Les subventions à l’achat d’une voiture électrique
voitures-electriques-la-fausse-bonne-idee
Voitures électriques : la fausse bonne idée ?
la-marque-en-moins-nettoyer-mieux-avec-moins
La marque en moins, nettoyer mieux avec “moins”
5-recettes-de-plats-maison-pour-chiens-et-chats
5 recettes de plats maison pour chiens et chats
Newsletter
Inscrivez-vous !
Guides d’achats, Conseils, Décryptages, Tutos & Recettes, Codes promos… Soyez sûr.e de ne rien manquer de l’actualité de la consommation éco-responsable grâce à la Newsletter du Kaba
Je m'inscrisEnvoyer
Recevez en cadeau votre livret de tutos & recettes approuvés par Le Kaba !