Le Kaba cherche, compare et sélectionne pour vous les meilleures alternatives éco-responsables à tous les gestes du quotidien.

5 astuces pour garder ses vêtements plus longtemps

Nina Saccani
Publié le 03 Mars 2021
Les décryptages
Partager :

À l’heure où l’industrie de la mode émet 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre par an1, s'habiller de manière plus responsable devient un enjeu de société. Différentes solutions s’offrent à nous, consommateurs, pour limiter notre empreinte sur l'environnement : acheter en seconde main, bien sûr, privilégier les marques éco-responsables,... Mais vous pouvez aussi agir sur les vêtements qui sont déjà dans votre dressing ! Et ralentir leur usure en adoptant quelques réflexes simples pour les réparer et les upcycler au lieu de les jeter. 

Découvrez les 5 astuces du Kaba pour garder vos vêtements plus longtemps...

1.Privilégier la qualité à la quantité

La mode a considérablement baissé en qualité depuis quelques années, et nous encourage à consommer toujours plus puisque les vêtements s’usent prématurément. Résultat : on achète deux fois plus qu’avant et les déchets textiles s’accumulent ! 

Pour lutter contre cette obsolescence programmée, il importe de savoir déterminer quand un vêtement est de qualité. Voici comment :

  • Avant d’acheter un vêtement, vérifiez sa composition. Si la matière principale est une matière synthétique, comme le polyester, l’acrylique ou le polyamide, fuyez ! Issues de la pétrochimie, ces matières dégagent une importante quantité de pollution et se dégradent extrêmement vite. 

Quand vous le pouvez, privilégiez les matières pures, sans mélange et les fibres naturelles comme le coton, le lin ou le chanvre. Ensuite, vérifiez que la matière soit bien résistante et de qualité. Apprenez à jauger la coupe, la tenue du textile et la qualité des coutures. Il y a une réelle différence entre un coton épais et un coton fin, une maille lourde et une maille légère, une semelle en cuir et une semelle en plastique. Apprenez à les différencier !
Pour en savoir plus, retrouvez ici notre articles sur les textiles écologiques.

2.Respecter les consignes d’entretien

Il n’y a pas de secret. Un vêtement qui dure dans le temps c’est un vêtement qui est chouchouté. Afin de garantir une longue vie à votre salopette, vérifiez bien les consignes de lavage inscrites, et choisissez le programme de lavage adapté. Triez votre linge par couleur et par matière, lavez-le sur l’envers et laissez-le sécher à l’air libre. Le sèche-linge abîme la fibre textile. Enfin, tâchez d’espacer le plus possible les lavages ! Trop laver altère les couleurs et diminue la densité du textile. Alors, réfléchissez avant d'enfourner vos vêtements en machine !
Découvrez tous nos conseils pour prendre soin de vos vêtements et de la planète.

3.Donner un nouveau souffle à ses vêtements

Ce n’est pas parce que votre salopette est abîmée qu’elle doit aller à la poubelle ! Vous pouvez tout à fait la repriser vous-même ou l’apporter chez un retoucheur. Bouloches, trous, tâches, décolorations… Pour chaque bobo il y a un remède !
La teinture peut aussi vous sauver de grosses catastrophes. Un pantalon blanc tâché ou un foulard décoloré ? Teignez-le dans sa couleur initiale ou dans une couleur plus foncée ! 
Veillez à choisir une teinture végétale, non nocive pour l’environnement, et choisissez-en une adaptée à la fibre du vêtement. Assurez-vous que le tissu ne soit pas trop vieux pour être teint à l’eau. S’il bouloche ou s’il montre des traces d’usure, optez pour un feutre à tissu indélébile. Il suffit de colorier la tâche avec le feutre, et elle disparaîtra ni vu ni connu !

4.Offrir, revendre, louer ses vêtements

Vos vêtements dorment dans votre placard? Partagez-les ! Au même titre que la réparation, la seconde-main et la location de vêtements permettent d’allonger la durée de vie des vêtements grâce à une économie circulaire de partage et de revente. Faire le choix d’offrir, revendre ou mettre à la location votre salopette, sur des sites comme Vinted ou Les Cachotières, c’est accepter de la léguer à un autre, mais c’est aussi choisir d’allonger sa durée de vie !
Découvrez notre comparatif des sites de vêtements d'occasion.

5.Donner à une ressourcerie ou un repair-café

Les ressourceries et repair-café sont des lieux souvent tenus par des associations, dans lesquels sont remis en état puis vendus à petit prix les objets, encombrants et vêtements d’occasion. Apportez-y vos vêtements, vous y trouverez tous les outils nécessaires pour les rattraper, réparer, relooker. Vous pourrez aussi les proposer à la boutique en l’état. Les équipes s’occuperont de leur donner une seconde vie. N’hésitez pas à apporter des pièces très abîmées, ils récupèrent aussi les “irrécupérables” !

Parfois, même avec la plus grande attention, il n’est pas possible de garder un vêtement indéfiniment. Si vous avez déjà tenté tout ce que vous pouvez pour le garder en vie, la dernière option reste de le déposer à un point relais, une ressourcerie ou le proposer à Emmaüs. Ils seront ensuite dirigés vers des filières de recyclage adaptées.

Le top des ressourceries

Où que vous soyez, vous trouverez facilement un endroit où réparer vos vêtements ! Découvrez la carte des ressourceries en France, et la carte des repair-cafés.
Voici nos préférés :
La Petite Rockette, à Paris
La Textilerie, à Paris
La Ressourcerie Créative, à Paris
Recupr, à Bordeaux
La Ressourcerie de l'Île, à Nantes
Le Recyclodrome, à Marseille

(1) ADEME
Partager cet article :
Vous aimerez peut-être