Le Kaba cherche, compare et sélectionne pour vous les meilleures alternatives éco-responsables à tous les gestes du quotidien.

La culotte menstruelle qui nous veut du bien

Nina Saccani
Le 12 Juillet 2021
Les décryptages
Partager :

Esthétique, confortable, saine et assurément écologique : la culotte menstruelle s’impose comme le nouveau Graal de l’univers menstruel. Pour en savoir un petit peu plus sur cette nouvelle tendance de fond, Le Kaba a rencontré l’une des deux fondatrices de Dans Ma Culotte, Noëlle Papay, également responsable de la politique RSE de l’entreprise.

Culotte menstruelle Dans Ma Culotte

Pour une culotte zéro-déchet

À l'heure où s'accentuent la pression environnementale et les exigences sanitaires, les entreprises n’ont d’autre choix que d’innover pour répondre à la demande de consommatrices de plus en plus exigeantes. L’impact des déchets hygiéniques et les scandales autour du syndrome du choc toxique ont fait fuir la clientèle cible et ont accéléré la transition du marché des protections hygiéniques. Cible de nombreuses polémiques, le secteur a dû rapidement se convertir au bio. De jeunes marques ont fait le choix de développer des solutions zéro déchet pour limiter l’impact sur l’environnement et sur la santé.

Précurseure, Dans Ma Culotte a été l’une des premières à proposer des protections lavables aux consommatrices. Pourquoi lavables ? “Car une culotte en coton bio lavable, c’est beaucoup plus sain et écologique qu’un morceau de plastique !”. Noëlle plaisante mais elle prend le sujet très à cœur. En tant que fondatrice d’une marque engagée, elle s’est donné pour mission d’apporter des solutions concrètes à toutes les personnes réglées en minimisant leur empreinte sur la planète. L’enjeu est double : informer le grand public sur les impacts sanitaires et environnementaux des protections menstruelles conventionnelles et offrir au plus grand nombre des alternatives saines, écologiques et accessibles. 

A l’origine, Noëlle avait en tête de fonder une marque de mouchoirs pour remettre au goût du jour le mouchoir en tissu... “J’ai présenté mon projet lors d’un Start-up week-end, et beaucoup ont trouvé l’idée saugrenue... Une jeune femme, une seule, est venue me voir pour me dire qu’elle trouvait mon idée géniale.” Cette personne, c’était Marie Réveilhac, devenue son associée depuis. 

Après plusieurs mois de discussions autour du cycle féminin et de débats sur l’écologie, Noëlle et Marie passent de l’idée de créer un mouchoir de poche à... une serviette menstruelle lavable !  Marie et moi étions toutes deux déjà engagées pour l'environnement. Nous voulions toutes deux lutter contre les emballages à usage unique, qu’ils soient en papier ou en plastique. Et les protections hygiéniques nous sont venues comme une évidence !” 

Leur choix a été également influencé par l’expérience de Marie, qui à 27 ans, apprend qu’elle n’aurait sans doute jamais d’enfant. Les deux femmes s’interrogent sur les diverses raisons pouvant provoquer une infertilité et sur les conséquences des protections périodiques classiques sur l’appareil reproductif. Face à ce constat alarmant, elles fondent ensemble Dans Ma Culotte, la marque de protections hygiéniques pour être “bien dans sa tête, et bien dans sa culotte”.

Saine et écolo jusque dans la culotte

Dans Ma Culotte est née de la volonté d’offrir à toutes les femmes des protections saines et responsables. Le Menstrufesto - ou le Manifesto - du site le dit très bien : la marque a été créée “pour que l’on ne se pose plus jamais la question de la composition des produits que l’on utilise et que l’on se protège les yeux fermés”. 

En 2015, la première ligne de serviettes périodiques lavables voit le jour, suivie de près par les tampons. Pour produire leur premier prototype, Marie et Noëlle ont rencontré plus de dix fournisseurs à travers la France. “En 2015, personne ne parlait encore de protections lavables. L’industrie textile française n’était pas prête à recevoir notre demande ! Aujourd’hui, de nouvelles technologies textiles permettent d’avoir des formules high-tech, saines et très efficaces contre les fuites” raconte Noëlle. 

Elle nous détaille les étapes de leur parcours, à la recherche de LA matière idéale pour développer leur première ligne de serviette lavable. “La matière absorbante qui constitue aujourd'hui les serviettes lavables était à l’époque très difficile à obtenir. Grâce à la BPI, nous avons pu entrer en contact avec un fournisseur textile près de Caen qui proposait ce type de tissu, et comme il n’en avait pas suffisamment, il nous a proposé de nous fournir ses chutes de tissu absorbant.” Quelle chance ! Aujourd'hui, Dans Ma Culotte fabrique l’essentiel de ses matières mais elle pratique encore l'upcycling pour ses tissus absorbants.

Précurseure dans son domaine, Dans Ma Culotte a maintenant plus de 6 ans d’expérience. Ses protections lavables ont été validées par une centaine de clientes clientes testeuses en 2015 et continuent de séduire pour leur efficacité mais aussi leur composition parfaite qui évite des allergies. Depuis leurs tout débuts, les fondatrices s’engagent à développer des produits essentiellement faits en France, certifiés OEKO-TEX et composés à partir de coton biologique certifié GOTS. En 2020, la marque met à la vente sa première culotte menstruelle, elle aussi tissée dans du coton issu de fibres biologiques.

Une petite touche d'esthétisme

Culotte hygiénique lavable Dans Ma Culotte

Les protections lavables Dans Ma Culotte font penser à des petits accessoires design. A défaut de ne pouvoir être montrées au monde, les serviettes s’habillent d’imprimés flashy et jouent la carte de la fantaisie. “C’est notre recette magique. On veut faire du bien au quotidien, et cela passe aussi par des motifs pop et colorés ! “ s’enthousiasme Noëlle. Diplômée des Beaux Arts, l’entrepreneure porte une grande importance à l’esthétisme du produit. Pour elle, la beauté et le ludique ont leur rôle à jouer dans la démocratisation des produits menstruels zéro-déchet. C’est aussi en jouant de ces codes que Dans Ma Culotte espère faire changer les mentalités et ôter le tabou qui pèse sur les règles. 

Les premiers motifs de Dans ma Culotte ont été dessinés par Noëlle. Depuis, la marque sort chaque année des collections exclusives en collaboration avec des artistes audacieux. L’objectif ? Rendre l’offre de protections menstruelles plus séduisante mais aussi redonner une âme à ces produits. “Nous jouons avec les couleurs et les motifs pour personnaliser ces objets impersonnels et très peu considérés. Nos clientes apprécient pouvoir choisir leur produit en fonction de leur design.” 

Et pour pousser l’expérience encore plus loin, Dans Ma Culotte a imaginé une série d’accessoires lifestyle. La marque propose des tisanes menstruelles, des pochettes de transport, et des produits de bien-être. Tout un petit kit pour mieux accompagner les femmes à chaque étape de leur cycle !

Un engagement contre la précarité menstruelle

Dans Ma Culotte lutte pour un accès démocratisé aux culottes menstruelles. Pour cela, les deux fondatrices ont imaginé une culotte sans frontières. Qui s’adapte à tous les corps, tous les cycles, tous les goûts et qui peut être portée par toutes. Depuis 2015, la marque mène des actions de distribution de protections lavables un peu partout en France : dans les universités, les écoles, dans les CROUS et auprès des associations étudiantes. Elle a aussi fait don de 5000 protections à des associations qui les distribuent à des femmes sans abri ou en situation de précarité menstruelle et des dons au Maroc et au Burkina Faso. D’ici quelques mois, Dans Ma Culotte mènera des actions de lutte contre la précarité menstruelle auprès des coopératives de coton indiennes qui leur fournissent le coton. 

Pour Dans Ma Culotte, avoir accès à des protections périodiques saines et responsables, n’est pas une option, mais un droit fondamental. Et pas n’importe quelle protection, une protection qui nous veut du bien.

Découvrez notre article recap sur les protections lavables

Plus de tabou sur les règles ! 


Après la cup et les serviettes lavables, place à la culotte menstruelle ! Depuis 4-5 ans, on ne parle que d’elle. Et pas au creux de l’oreille en chuchotant, non ! On parle culotte menstruelle dans la rue, à table, au travail, entre copines mais aussi entre copains et avec sa famille. En ligne aussi, la parole se libère. Sur Youtube et Instagram, les femmes abordent le sujet des règles sans tabou et de nombreux podcasts spécialisés fleurissent. Leur but ? Mettre fin à toutes les stigmatisations autour du sujet et nous réconcilier avec les menstruations

Voici une liste de podcasts engagés qui traitent du sujet sans fard et sans cliché :
La Menstruelle 
The Periodical 
Sang tabou 
The Heavy Flow Podcast 

Et notre compte instagram préféré
Dans Ma Culotte, qui regorge lui aussi de tips et conseils pour vivre son cycle menstruel sereinement.

Partager cet article :
Vous aimerez peut-être
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.