logo
algolia-logo
burger menu

Filtres minéraux et texture impeccable : Kerbi, la crème solaire qui a tout bio

Publié le
Les gestes verts
Article sponsorisé
Voir les commentaires
empty heart

25 000 tonnes de crèmes solaires se déversent chaque année dans les océans, mettant en péril les coraux et la biodiversité marine. Les produits solaires à filtres minéraux permettent de réduire cet impact, tout en conservant le même niveau de protection pour la peau. Parmi eux, une marque se distingue : Kerbi. Écologique, agréable et efficace… la petite nouvelle née en Bretagne a tout bon.

crèmes solaires bio kerbi

©Kerbi

Le projet Kerbi est né d’un double constat : d’un côté, des crèmes solaires conventionnelles ont un impact dévastateur sur les océans et les coraux ; de l’autre, des alternatives bio sont souvent moins agréables à utiliser car épaisses et laissant des traces blanches. Une équation à laquelle Allan et Lucille ont décidé de s’attaquer en créant Kerbi, une marque de solaires bio, à filtres minéraux, aussi efficaces et faciles à appliquer qu’une crème classique. Découvrez comment ils ont trouvé la formule parfaite !
 

Une crème solaire qui respecte les coraux et la vie sous-marine


Originaires de Vannes, dans le Morbihan, Lucille Ealet et Allan Le Bronnec connaissent bien ce voile nuageux qui flotte souvent sur la Bretagne et prend par surprise locaux et vacanciers. Et oui, les rayons UVs passent même à travers les nuages… et font des dégâts. La Bretagne est la région la plus touchée par les cancers de la peau. Une maladie qui concerne 80 000 nouvelles personnes chaque année en France.
C’est l’une des raisons pour lesquelles Allan s’est très vite intéressé à la question des protections solaires. Alors qu’il est en école de commerce, il lance ses premières recherches pour trouver une protection solaire qui protège la peau bien sûr… mais aussi la planète !

Car Allan est aussi sensibilisé à un autre problème : les filtres chimiques de nos crèmes solaires, qui se diluent dans les océans à chaque baignade à raison de 25 000 tonnes chaque année, perturbent la biodiversité marine et blanchissent les coraux. Au point que la Thaïlande ou Hawaï ont déjà totalement interdit ces filtres.

Il est vite rejoint par Lucille. Ensemble, ils font mûrir le projet jusqu’à créer la marque Kerbi et se lancer à 100% dans l’aventure entrepreneuriale. “Nous voulions que notre activité professionnelle soit utile à la société, qu’elle ait un impact social et écologique, raconte Lucille, 25 ans. Quand nous avons commencé à “pitcher” notre projet de nouvelle génération de crème solaire, nous avons réalisé à quel point le grand public méconnaissait les effets de ces produits sur les océans. Nous avons décidé de relever ce défi : faire connaître l’impact des crèmes solaires et proposer une solution nouvelle, moins polluante mais tout aussi efficace”.

 

Lucille et Allan, les fondateurs de Kerbi

©Kerbi

Kerbi : les soins solaires bio et made in Bretagne
 

Pour remplacer les filtres chimiques polluants, il existe heureusement des solutions moins invasives : les filtres minéraux. Le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc sont en effet capables de réfléchir les UV tout en ayant un impact limité (mais pas inexistant malheureusement…) sur les océans. D’ailleurs, seules les crèmes solaires à filtres minéraux sont labellisées bio.
C’est donc tout naturellement vers cette option que se sont tournés Allan et Lucille. 

Toutes les crèmes proposées par Kerbi ont le label Cosmos Organic délivré par Ecocert. “Non seulement nos crèmes bio impactent moins l’océan, mais elles nous protègent nous… du soleil, bien sûr, mais aussi des perturbateurs endocriniens qu’on trouve dans de nombreuses crèmes conventionnelles, précise Lucille. Autre avantage : les filtres minéraux fonctionnant comme des miroirs pour refléter les UVs, la crème reste en surface, elle n’a pas besoin de pénétrer la peau. C’est une bonne chose, surtout pour les enfants dont la peau est très perméable.

Pour rester cohérent avec son engagement d’avoir des produits moins impactants pour la planète, Kerbi a localisé l’ensemble de la fabrication dans une usine du Morbihan. “Nous avons aussi sourcé un maximum d’ingrédients dans notre région, comme l’algue marine de Roscoff qui protège et prolonge le bronzage, ou l’extrait de raisin récolté près de Nantes qui stimule les récepteurs de vitamine D3, explique Lucille. Pour les ingrédients qui viennent de plus loin, comme l’huile de dattier du désert, nous avons pris le temps de sourcer des filières éthiques qui favorisent le développement d’une économie locale.
 

Le défi : obtenir une texture fluide et sans trace blanche

 

crèmes Kerbi

©Kerbi

Kerbi propose aujourd’hui une gamme de 4 produitsun lait solaire indice 30, un lait solaire indice 50 et un après-soleil, existant tous les trois en version 100 ml et en version voyage de 50 ml. S’ajoute à cela leur petit trésor : un stick solide indice 50+ qui a la particularité d’être légèrement teinté et d’avoir un emballage zéro plastique. Idéal pour le visage, il permet d’avoir un effet bonne mine tout en étant protégé.
Car soyons honnêtes, les crèmes solaires à filtres minéraux, tout aussi bénéfiques qu’elles soient pour la planète, ont bien souvent un défaut : une texture assez “lourde” et un effet “traces blanches” qui nous transforment en fantômes. Pas toujours très agréables sur la plage…

 

Ce défi là aussi, l’équipe de Kerbi a voulu le relever. Ils ont travaillé de longs mois pour obtenir une crème sensorielle, agréable à appliquer, qui pénètre facilement et ne laisse aucune trace

Tous les produits sont utilisables pour le visage et le corps, pour garder ses produtis efficaces (il est recommandé de les conserver 6 mois maximum). Les tubes ont une autre particularité : ils sont “air-less” ce qui signifie qu’il n’y a aucune perte de matière à l’intérieur.

Quant aux emballages, direction la poubelle jaune après utilisation : ils se recyclent tous ! Vous pouvez également le rapporter chez l’un des 250 revendeurs de Kerbi qui en fera bon usage… “en attendant que nous ayons trouvé la solution pour rendre nos contenants consignables et rechargeables” conclue Lucille.

Pour aller au bout de leur démarche, Lucille et Allan ont créé leur engagement 1 % pour l’Océan afin de financer des associations qui sensibilisent le grand public, et qui œuvrent pour la préservation des écosystèmes marins. Kerbi reverse ainsi plus de 1 % de son chiffre d’affaires à ces associations.

Et oui, Kerbi fait partie de ces jeunes entreprises soucieuses de réduire toujours plus leur impact environnemental et de favoriser de nouveaux modes de consommation. Un engagement qui a déjà séduit plus de 10 000 clients. Et peut-être vous demain ?

Pour vous permettre de découvrir ses produits, Kerbi vous offre une remise de 20% sur le Kit solaire essentiels avec le code promo LEKABA20 (offre non cumulable avec les autres soins solaires et valable jusqu’au 31/08/22).

0 commentaire

Aucun commentaire pour le moment.
Soyez le premier à commenter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Newsletter
Inscrivez-vous !
Guides d’achats, Conseils, Décryptages, Tutos & Recettes, Codes promos… Soyez sûr.e de ne rien manquer de l’actualité de la consommation éco-responsable grâce à la Newsletter du Kaba
Je m'inscrisEnvoyer
Recevez en cadeau votre livret de tutos & recettes approuvés par Le Kaba !