Le Kaba cherche, compare et sélectionne pour vous les meilleures alternatives éco-responsables à tous les gestes du quotidien.

Lire est-il écolo ?

Oriane Amstoutz
Publié le 16 Août 2021
Les décryptages
Partager :

Chaque année, ce sont plus de 400 000 exemplaires de livres qui sont vendus en France. Si l’année 2020 à vu ce chiffre baisser de 4,5%1 avec les restrictions de déplacements et d’ouverture des librairies, le “livre papier” a encore de beaux jours devant lui. Mais entre déforestation, traitement chimique et surproduction, les livres sont-ils vraiment écolos ? Comment profiter du plaisir de la lecture tout en limitant son impact sur l’environnement ? Le Kaba vous propose des alternatives aux livres neufs, pour se cultiver en restant responsable. 

livres anciens

Crédits : pexels-suzy-hazelwood

Les livres papier, source de pollution ?

En été à la plage ou au chaud sous sa couette en hiver, la sensation du papier et le bonheur de tourner les pages pour s’évader sont un moment de plaisir pour tous  les amateurs de lecture. Pourtant pour fabriquer un livre, c’est 7,42 Kg équivalent Co2 qui sont relâchés dans l'atmosphère2. De la forêt, l’arbre est transporté à une usine de papier, là où les copeaux seront lessivés avec des produits chimiques à haute température pour obtenir une pâte à papier. Celle-ci sera ensuite blanchie, souvent avec des agents au chlore, très néfaste pour l’environnement, cette pâte sera acheminée vers une papeterie ou elle sera transformée en feuille. Celles-ci seront ensuite imprimées et collées afin de devenir un livre. Les étapes de transport et les produits utilisés ne sont pas sans impact sur l’environnement. Même si un livre en papier recyclé permet d’économiser presque 10 fois le volume d’eau nécessaire à du papier neuf3, les produits utilisés pour le désencrage sont toxiques. 
Mais de nombreuses maisons d’édition prennent des initiatives pour réduire leur impact avec des encres végétales, des papiers plus légers et moins blanchis et surtout avec des nombres d’exemplaires imprimés moins importants. Le recyclage des livres invendus s’est déjà bien développé et le papier récupéré aura une seconde vie. En effet, pour réduire l’impact des livres, rien de plus efficace que de réduire le nombre d’exemplaires !

Sauver la planète sans limiter l’accès à la culture

Comme souvent en écologie, limiter l’impact rime avec sobriété. Cependant, pas question de zapper la culture pour autant. Il existe de nombreux moyens de se procurer des livres sans que cette consommation soit néfaste pour l’environnement. Le troc, l’économie circulaire, le prêt et l’échange sont à privilégier car ce sont des moyens de faire profiter un plus grand nombre de personnes d’un seul produit, et donc rentabiliser l’énergie nécessaire pour sa création. Voici quelques bonnes idées pour se procurer facilement des livres sans polluer. Découvrez aussi notre sélection de livres inspirants sur l’écologie et les meilleurs livres pour faire découvrir l’écologie à ses enfants.

étagère de livres

crédits : pexels-taryn-elliott

1.Les librairies d’occasion

Pour certains amoureux des livres, impensable de commander sur internet ou de se procurer un livre sans avoir pris le temps de le toucher, de flâner dans les rayons d’une librairie ou bien d’avoir eu les précieux conseils du libraire. Si vous vous reconnaissez dans cette description, les librairies de seconde main seront sûrement la meilleure alternative pour vous. Ouvrage d’exception ou livres Goncourt de l’année passée, vous y trouverez forcément votre bonheur !

2.Les marchés de livres

Encore une fois si vous aimez manipuler les livres et prendre votre temps, vous pouvez vous rendre dans les marchés de livres anciens, comme le très connu Marché du Livre ancien et d’Occasion au Parc Georges Brassens qui se tient tous les dimanches. Vous pourrez aussi souvent trouver des petits stands dans les grandes villes ou bien rendez vous dans les vides greniers ou brocantes pour mettre la main sur des petites pépites vintage !

3.Les cercles de lecture

Connaissez vous les cercles de lecture ? Ces évènements organisés entre ami.e.s, par quartier ou même par certaines associations sont l’occasion d’échanger autour des dernières lectures de chacun et de faire découvrir ses coups de cœur. Le principe : chacun ramène ces dernières trouvailles et l’un après l’autre les résume rapidement en donnant son avis. A la fin, chacun s’échange ses livres en fonction de ce qui lui donne envie, et peut le garder jusqu’à la prochaine session ou il pourra trouver un nouvel hôte. Un moment de sociabilité et de culture facile à organiser.

4.Le don ou le troc

Un peu dans le même esprit, prêter ses livres à ses proches ou amis est une super idée. Vous partagez une histoire qui vous a plu et faites des économies en même temps ! C’est encore mieux quand vous troquez un livre contre un autre. Pensez bien à noter votre nom dans votre livre ou tenir une liste de prêt si vous en échangez beaucoup, il y a toujours le risque de ne jamais revoir votre bouquin.

5.Les échanges de livre à distance

Pour des échanges de livre à plus grande échelle, certaines associations comme Mille et Unes Plumes mettent en relation des gens qui vivent loin l’un de l’autre et ne se connaissent pas. Ces échanges de livre à distance peuvent même être internationaux, c’est l’occasion de découvrir d’autres cultures et entretenir des relations originales à travers l’amour de la lecture.

6.Les bibliothèques, médiathèques et abonnement de location

Plus classique, l’abonnement à une bibliothèque dans votre quartier ou votre commune vous permettra d’emprunter des livres pour un temps avant de les rendre à la structure. Ce fonctionnement est sans doute le plus écologique car un livre produit passera entre les mains de dizaines de personnes.

7.Les bibliothèques en libre service

De plus en plus, ces initiatives se développent dans les villes et communes. Dans les espaces publics ou les boîtes à livres sont installées, chacun peut y déposer des romans, BD ou autres articles et se servir en échange. Une manière poétique de découvrir des livres donnés par des inconnus et de rendre la culture accessible à tous. 

8.Les plateformes de revente de livres

Au lieu de commander sur Amazon ou autre grosse market place, privilégiez les plateformes de e-commerce de seconde main comme Recyclivre ou Livre en poche. Celles-ci mettent en relation des particuliers qui vendent leurs livres. Vous pouvez donc aussi bien en acheter qu’en vendre. Peu exploité pour cela, le site de seconde main Vinted regorge d’ouvrages presque neufs que vous pourrez racheter aux autres vinties.

livre ancien ouvert

crédits : pexels-pixabay

Livre papier VS Liseuse

Les liseuses se sont démocratisées depuis quelques années, plébiscitées pour leur praticité, légèreté et le coût parfois moins élevé des e-livres. Mais sont-elles vraiment plus écologiques que les livres papier ? 
Comme tout appareil numérique, c’est la production de l’objet qui engendre la plus grande partie de la pollution, non pas son fonctionnement. Pour fabriquer une seule liseuse, il faut extraire plus de 15 Kg de métaux rares. Au final, pour qu’une liseuse soit écologiquement plus intéressante que des livres papiers, il faudrait lire environ 240 livres sur 3 ans4. Une solution toutefois : se tourner vers les liseuses reconditionnées.

Donner une seconde vie à ses livres 

Acheter des livres d’occasion c’est bien, mais le mieux c’est de savoir donner une seconde vie à tous ces bouquins qui prennent la poussière sur nos étagères. Même si parfois il est difficile de se défaire de certains ouvrages, un petit tri de temps en temps vous permettra d’y voir plus clair. Pour se faire, on s’inspire des méthodes du minimalisme et on prend en main chaque ouvrage, on considère le plaisir que celui-ci nous apporte (ou pas) afin de décider s’il a encore sa place auprès de nous. 
Une fois ce tri effectué, vous pouvez soit faire un don de ces livres à des associations comme Emmaüs, La Croix rouge ou La Recyclerie des Livres. Ou bien les vendre en lot à des libraires proches de chez vous, dans des vides greniers ou sur Recyclivre. Si vous avez la patience, vous pouvez les mettre un par un en vente sur les plateformes de seconde main de la fnac ou autres marketplaces.

Partager cet article :
Vous aimerez peut-être