Le Kaba cherche, compare et sélectionne pour vous les meilleures alternatives éco-responsables à tous les gestes du quotidien.

Le guide du tri pour ne plus jamais se tromper de poubelle

Nina Saccani
Publié le 16 Juin 2021
Les décryptages
Partager :

Les Français sont 89 % à trier leurs emballages, et 51 % le font de manière systématique1. Malgré les efforts de chacun, on a toujours un petit doute sur les consignes de tri. Résultat ? Seuls 70% des déchets ménagers sont recyclés ! Alors, comment faire pour mieux trier ses déchets ? Le Kaba fait le point.

poubelles de tri

Pawel Czerwinski- Unsplash

La règle des 3 couleurs, pas si simple que ça !

Depuis tout petit, on nous apprend à trier nos déchets. Verre dans la poubelle verte. Carton, papier et plastique dans la poubelle jaune. Tout le reste dans la poubelle grise. Vu comme ça, ça semble super facile ! Mais en réalité, les règles de tri sont bien plus complexes que ça. On vous explique pourquoi.

Des consignes imprécises

Selon une étude publiée par l’ADEME, 48% des déchets jetés par erreur dans nos poubelles grises pourraient être recyclés 2. Et le choix devient cornélien lorsqu'il s’agit de plastique. Le film plastique, la barquette, le tube de dentifrice, le pot de yaourt, etc constituent les erreurs de tri les plus fréquentes... même chez les bons trieurs !

Afin de limiter ces erreurs et faciliter le tri, le gouvernement a mis en place un projet de sensibilisation et de simplification du tri. Ce projet, encadré par la loi et soutenu par de nombreux acteurs publics (Ministère, Ademe, AMF, Amorce…), s’est donné pour objectif de simplifier le geste de tri et de faciliter la mise en place de solutions industrielles de traitement d’ici 2022.

Des différences entre les régions

Vous l’avez peut-être remarqué pendant vos vacances, la couleur des couvercles des poubelles n’est pas la même partout. Mais pourquoi donc ? Tout simplement car les usines de tri en périphérie des villes ne pratiquent pas le tri de la même façon ! Le gouvernement a pour objectif d’uniformiser le tri sélectif sur l’ensemble du paysage français d’ici 2022 4 mais d’ici là, on restera au gris-jaune-vert. Et puis parfois bleu ou marron... Selon la région ! 
Bien trier ses déchets demande donc de bien connaître les règles de tri de sa commune. Si vous avez un doute, allez sur le site de la mairie de la ville, vous y trouverez obligatoirement les consignes de tri.

Un tri sélectif inadapté aux nouveaux matériaux

Avec l’essor des matériaux hybrides tels que le plastique biosourcé, le plastique recyclé et les mélanges de papier et de plastique, il est d’autant plus difficile de recycler ses déchets. Le plastique d’origine végétale n’est pas conçu pour être mélangé avec les autres plastiques, ce qui rend impossible son recyclage. Quant au plastique recyclé, il ne pourra être recyclé que deux ou trois fois avant devenir un déchet. 

Ces matières étrangères complexifient et rendent parfois impossible le tri sélectif…
Qui peut distinguer à l'œil nu et à coup sûr une bouteille d’eau minérale en PVC d’une bouteille en PET ? Or toute erreur est fatale : la présence de deux bouteilles dans un lot de 22000 bouteilles en PVC suffit à le rendre inutilisable 5 !

déchets carton

Michael Jin - Unsplash

Les erreurs à éviter

Afin de vous éviter les cents pas devant les bacs de tri, à attendre qu’une réponse tombe du ciel et vous indique la bonne poubelle, Le Kaba vous donne ses conseils pour faire le bon geste et vous partage un Top 10 des erreurs de tri les plus fréquentes.

Le Top 10 des erreurs de tri :

1) Jeter ses emballages recyclables dans un sac en plastique. Les sacs en plastique ne se recyclent pas ! Les déchets enfermés dans ce sac ne pourront donc pas être recyclés. Le bon geste :  vider les emballages dans le bac de tri et jeter le sac en plastique dans la poubelle ordinaire.

2) Rincer ses déchets avant de les jeter dans le bac de tri. Avant d’être recyclés, les emballages sont purifiés par la centrale de tri, donc inutile de leur donner une première douche et de gaspiller de l’eau inutilement ! Il est toutefois recommandé de bien vider son emballage pour ne pas souiller l’ensemble.

3) Imbriquer et écraser ses emballages en plastique. Laissez vos déchets tranquilles ! Plus ils seront compactés, plus difficile sera le recyclage. Le bon geste : videz l’emballage de son contenu sans le rincer, et jetez-le dans la poubelle de recyclage.

4) Recycler ses pots de yaourts et barquettes alimentaires. Le tri sélectif ne permet pas de recycler les yaourts et barquettes alimentaires. On ne peut recycler que les flacons et les bouteilles en plastiques, à part dans les communes en Extension des Consignes de Tri (ECT) comme Paris où quasiment tous les plastiques peuvent être recyclés. 

5) Recycler les boîtes à pizza. Trop grasses et trop souillées, les boîtes à pizza ne peuvent pas être jetées avec les autres emballages en carton. Le gras empêcherait le recyclage du papier. Le bon geste : découpez votre boîte à carton et jetez-la dans la poubelle d’ordures ménagères. Et la prochaine fois, emportez votre lunch-box ou allez dîner sur place !

6) Recycler n’importe quel papier. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, tous les emballages ou produits en papier ne se recyclent pas ! L’essuie-tout humide ou usagé, les enveloppes kraft et le papier calque, carbone ou photo ne sont pas les bienvenus dans le bac à tri !

7) Recycler ses produits hygiéniques. Les cotons tiges, serviettes hygiéniques, cotons et couches sales figurent en bonne place sur la liste des déchets fréquemment refusés sur les chaînes de tri. Le bon geste : jetez-les dans votre poubelle d'ordures ménagères et pensez à les remplacer par des cotons lavables, couches lavables, culottes menstruelles ou cup pour limiter votre consommation de plastique à usage unique !

8) Recycler les films plastiques. Le tri sélectif ne permet pas encore de recycler le film plastique. A part dans les communes en Extension des consignes de tri (ECT), où tout plastique peut être recyclé ! Le bon geste : jetez vos films dans la poubelle normale et testez le bee-wrap !

9) Recycler ses capsules de café. Alors pour ça, il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse ! Dans certaines villes, les capsules usagées se recyclent, dans d’autres, pas du tout ! Pour le savoir, renseignez-vous sur votre ville. Si elle est éligible au recyclage des petits emballages en acier et en aluminium, c’est tout bon ! Le bon geste :  si vous avez un doute, apportez vos capsules dans un point de collecte ou dans une déchetterie. Et remplacez votre machine par un percolateur italien ou une machine à filtre zéro-déchet !

10) Jeter ses emballages en métal et aluminium dans la poubelle des ordures. Tous les emballages en métal se recyclent : films aluminium, boîtes de conserve, cannettes, couvercles, capsules… Ne les jetez surtout pas à la poubelle ! Après collecte, les emballages sont triés selon leur nature, acier ou aluminium et ensuite sont valorisés par leurs filières respectives. Le bon geste : jetez tous vos déchets en métal et alu dans la poubelle jaune et pensez bien à ôter de vos bouteilles en verre les capsules !

Voilà, maintenant que vous avez toutes les clefs en main, à vous de jouer ! Et si jamais vous avez encore un doute (ce qui signifierait que notre article est incomplet!), n’hésitez pas à télécharger l’application mobile Guide Du Tri, qui permet de sélectionner un emballage ou un objet dans le moteur de recherche de l’application et de connaître les consignes de tri à adopter selon la ville que vous avez choisie.

Pour tout ce qui est des plus gros objets, tels que les vêtements, le mobilier, l’électroménager ou encore l’électronique, vous pourrez trouver dans nos différents articles et comparatifs des solutions pour les recycler ou leur donner une seconde vie !

symboles de tri

(1)
(2)
(3)
(4)
(5)
Partager cet article :
Vous aimerez peut-être