logo
algolia-logo
burger menu

PQ recyclé, lingettes ou jet d'eau, toutes les astuces pour des toilettes écolos

une personne souriant pour la caméraloading
Juliette Cissé
Publié le
Les gestes verts
Voir les commentaires
empty heart

En moyenne, un Européen utilise 13 kg de papier toilette par an… et seulement 40 % de tout ce papier hygiénique utilisé provient de papier recyclé. Même si vous l’achetez à l’unité et non-emballé (en magasin bio par exemple), il pollue toujours autant. Se passer de papier toilette ? Mission impossible pensez-vous ! Pourtant, il existe des alternatives écologiques pour tous les niveaux d’engagement. Des lingettes lavables au papier recyclé. Le Kaba vous dit tout.

loading

©pexels-vlada-karpovich

 

D’après une étude menée par le WorldWatch Institute et WWF, 27 000 arbres finiraient dans la chasse d’eau chaque jour, soit plus de 10 millions d’arbres abattus tous les ans. Bien que les arbres puissent être replantés, il faut plusieurs années avant qu’ils soient à nouveau exploitables. Et les plantations sont souvent en monoculture, ce qui tue toute la biodiversité végétale et animale. 

Pourtant, il existe de plus en plus d’alternatives écologiques et zéro-déchet pour éviter ce gaspillage.  Certes, c’est ambitieux et ce n’est certainement pas le premier geste qu’on met en place à la maison, aussi éco-engagé que l’on soit. Mais oui, il est possible et même assez simple de se passer de papier de toilette dans la salle de bain, avec un peu d’imagination…. et une bonne dose de volonté  !

 

Papier toilette et environnement : des chiffres loin d’être zéro déchet

L’utilisation du papier toilette moderne s’est généralisée à partir de la seconde partie du 20e siècle, c’est donc assez récent. Coloré, parfumé, double ou triple épaisseur, il a su devenir un objet indispensable dans les toilettes. Seulement ce rouleau d’apparence inoffensif peut s’avérer dangereux pour la santé et pour l’environnement. Pour notre confort, ce ne sont pas moins de 27 000 arbres qui sont abattus chaque jour pour terminer en rouleaux de papier WC. Sans compter l'emballage et le transport. Effectivement, toutes ces étapes de transformation requièrent énormément d’énergie et nécessite de multiples produits chimiques nocifs pour l’environnement. D’ailleurs, que le papier de toilette soit conçu à partir de matières recyclables ou non, ces étapes de transformation sont toutes aussi nombreuses. Le papier de toilette recyclé ne permet que d’économiser la matière première à la source. 

loading

©pexels-markus-spiske

 

Mais le plus grand défaut du papier de toilette réside dans la quantité d’eau impliquée dans sa conception. Selon les différents fonctionnements des usines et les différents traitements, très diversifiés, un seul rouleau de papier de toilette nécessite l’utilisation d’entre 45L et 140 L d’eau! 

Dans tous les cas, en plus de l’eau potable utilisée chaque fois que l’on tire la chasse, cela fait beaucoup d’eau nécessaire pour ses petits besoins ! Et cela ne s’arrête pas là… Une fois passé par la toilette, le papier ne disparaît pas. En fait, ce sont 800 000 tonnes de boue de papier de toilette dont on doit se départir dans les usines d’épuration. 

Bien que l’industrie du papier, tous types confondus, ne soit pas la première cause d’émissions de GES ni même de déforestation, les impacts environnementaux du papier de toilette ne sont pas négligeables non plus. C’est pourquoi il reste intéressant de se tourner vers d'autres alternatives

 

Une douchette pour remplacer son papier toilette

Utilisée depuis des décennies dans les pays du Maghreb et au Japon, la douchette (alternative au bidet) fait de plus en plus d'adeptes. Cette technique d’hygiène est l’alternative la plus facile à mettre en place et de loin la plus hygiénique. À bien y réfléchir, n’est-il pas plus propre de se laver que de s’essuyer ? 

Le principe est assez simple : à proximité ou carrément à même votre toilette, c’est l’eau qui s’occupera de vous rafraîchir. Un coup de douchette et vous voilà  frais et dispo ! Il existe différents modèles s’installant sur les toilettes. L’installation est assez simple à réaliser et se révélera d’une grande efficacité au quotidien. Les prix varient en fonction des modèles choisis.

Et pas d'inquiétude pour ceux qui pensent que la consommation d’eau d’une douchette est un non-sens écologique. Pour fabriquer un seul rouleau de papier toilette, il faut en moyenne 168 litres d’eau alors que l’utilisation d’une douchette (ou bidet) ne consomme que 0,6 litre d’eau. 

Comptez entre 40 et 100 euros pour votre douchette. Chez Leroy-Merlin notamment, vous la retrouvez à 40 euros. 

 

Des lingettes zéro déchet

Vous n’arrivez pas à vous faire au jet tonique de la douchette électrique, mais rechignez à revenir au papier toilette classique ?  À mi-chemin entre les cotons lavables et les essuie-tout en tissu, il y a les lingettes de toilette réutilisables. 

Cette alternative, certes plus contraignante que le jet, consiste à réaliser son papier toilette soi-même avec des carrés de tissu lavables et réutilisables.  Le principe est le même que le papier toilette, à la différence que ces tissus sont plus fins, plus longs, et peuvent même être enduits d’une solution lavante (mélange eau & huile de coco par exemple), à la manière des lingettes intimes. L’usage est le même, au détail près que celui-ci ne termine pas dans la cuvette ! Vous allez ensuite les laver et les réutiliser… à l’infini.

Que vous les fassiez vous-même avec des bouts de tissu-éponge, ou que vous les achetiez dans les magasins spécialisés, cette alternative demande toutefois un peu plus d’organisation. Cela nécessite effectivement de réserver un espace pour collecter les lingettes usagées. Tous les jours ou tous les deux jours, un coup de lavage en machine et voilà que vos déchets de cabinet s’amenuisent drastiquement ! 

loading

©pexels-anna-shvets

Pour éviter de faire tourner votre lave-linge inutilement après chaque chasse d’eau, vous pouvez stocker vos lingettes usagées dans un panier et les saupoudrer d’un peu de bicarbonate de soude et/ou d’huile essentielle de tea tree, désinfectante et antifongique. Adieu les mauvaises odeurs ! Prévoyez un bon stock de lingettes pour ne pas être obligé/e de les laver sans arrêt ou d’en manquer. Une fois le panier rempli, go à la machine avec une lessive écologique pour compléter le tableau.  Et voilà, des lingettes écologiques et naturelles qui n’ont rien à envier à celles du commerce ! 

Petit conseil : La solution ultime serait de faire un combo des lingettes et du jet d’eau. Rincez-vous d’abord à l’eau pour nettoyer la plus grande partie. Puis un petit coup de lingette pour se sécher. 

loading

©pexels-anna-shvets

Boku, les toilettes parfaitement écologiques 


Pour les plus ambitieux, pourquoi ne pas carrément changer les toilettes ? Enfin pas exactement… juste les transformer ! Focus sur Boku, la start-up française aux allures nippones. Qui n'a pas déjà rêvé de tester ces fameuses toilettes japonaises qui font tant parler ? C'est ce que propose Boku avec son kit qui permet de transformer ses toilettes en toilettes japonaises. 

Comment cela fonctionne ? Le kit Boku fonctionne sans électricité et s'installe en quelques minutes. Il comprend : 

  • Un bras en plastique qui se fixe sur l’abattant des toilettes, avec à son bout une molette en bambou. En tournant ce bouton à gauche ou à droite, on dirige le jet vers la zone à nettoyer. 
  • Un câble de 1,50 mètre pour brancher le Boku sur l’arrivée d’eau.

100% responsable, cette alternative sera parfaite autant pour les étudiants à petit budget, les personnes à mobilité réduite, les familles nombreuses… bref tout le monde. Mais surtout la planète ! 

 

Prêt à passer le cap ? Si vous craignez que vos invités vous trouvent vraiment bizarre de ne pas avoir de papier toilette, gardez-en tout de même quelques rouleaux à disposition. 

Bien sûr, no stress ! Changer sa manière de consommer du papier toilette n’est pas le geste qui détermine si vous êtes écolo ou pas. Surtout qu’il n’est pas le plus facile à mettre en place. Alors pour ceux qui se voient mal dire au revoir au papier toilette mais qui cherche quand même à le rendre plus écolo, il y a une solution. Achetez du papier toilette mais privilégiez celui issu de forêts gérées durablement certifiées FSC. Il ne doit être ni blanchi, ni parfumé.

0 commentaire

Aucun commentaire pour le moment.
Soyez le premier à commenter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Newsletter
Inscrivez-vous !
Guides d’achats, Conseils, Décryptages, Tutos & Recettes, Codes promos… Soyez sûr.e de ne rien manquer de l’actualité de la consommation éco-responsable grâce à la Newsletter du Kaba
Je m'inscrisEnvoyer
Recevez en cadeau votre livret de tutos & recettes approuvés par Le Kaba !