Le Kaba cherche, compare et sélectionne pour vous les meilleures alternatives éco-responsables à tous les gestes du quotidien.

Periodita, la culotte menstruelle aux vertus apaisantes

Nina Saccani
Publié le 01 Septembre 2021
Les décryptages
Partager :

Depuis deux ans, les culottes menstruelles font figure de petite révolution. Après un succès fulgurant aux Etats-Unis, elles sont parvenues à conquérir le cœur de nombreuses Françaises. Des marques spécialisées se sont développées afin d’offrir au plus grand nombre cette innovation, à la fois zéro-déchet et saine pour la santé. Parmi elles, une marque se distingue par son offre innovante : Periodita, qui a développé une technologie capable d’absorber les mauvaises odeurs et d’apaiser les douleurs menstruelles.

periodita culotte menstruelle

Periodita

Une culotte de règles conçue par et pour les femmes

La culotte menstruelle fait beaucoup de bruits depuis son apparition en France. En seulement deux ans, une trentaine de marques ont vu le jour, portées par la demande croissante des consommatrices. Les Françaises ont trouvé en cette innovation une alternative aux protections hygiéniques traditionnelles. Une alternative plus saine, plus confortable, plus écologique, par conséquent beaucoup plus adaptée à leurs besoins en période de règles. Le tampon et la serviette hygiénique, qu’elles avaient pour habitude d'utiliser, leur ont causé trop de problèmes. Nombreuses sont les femmes qui ont un jour rencontré un problème avec les tampons et serviettes hygiéniques classiques : fuites qui tâchent les vêtements, odeurs désagréables, infections urinaires, sécheresses, allergies, et dans des cas plus rares, des maladies, comme le syndrome du choc toxique.

Les effets indésirables causés par les protections hygiéniques se sont retrouvées au cœur de l’actualité ces dernières années. Pourtant le sujet n’est pas nouveau, il n’avait juste… jamais été abordé. Rachel Azoulay, la fondatrice de Periodita, nous explique : «On a mis beaucoup de temps avant de reconnaître le danger que représentent les protections hygiéniques. Il faut dire que le secteur de l’hygiène féminine est régi depuis les années 30 par des hommes. Ces derniers n’ont pas su anticiper les risques et n’ont pas su voir l’urgence de réadapter l’offre. C’est pourquoi on se retrouve encore aujourd’hui avec des protections inadaptées et parfois même toxiques.» 

La tendance s’est fort heureusement inversée. L’arrivée de femmes entrepreneures sur le marché y est sans doute pour quelque chose. De nouvelles solutions telles que la cup et la serviette lavable émergent, donnant ainsi aux femmes la possibilité de choisir des protections plus saines. Periodita rejoint les rangs de ces marques militantes en 2020, avec une jeune femme à sa tête.

La santé des femmes, la raison d’être de Periodita

Rachel a 23 ans lorsqu’elle se lance dans la création d’entreprise. Après quelques années à travailler comme commerciale dans le marketing puis dans les assurances, elle décide de fonder son propre commerce pour être plus en accord avec ses valeurs féministes et environnementales. La jeune femme se rapproche alors de l’Institut Français du Textile et de l’Habillement et emploie un ingénieur pour développer son premier prototype de culotte menstruelle anti douleurs. Le projet est ralenti par le Covid et par le manque de financement, mais en 2021, elle obtient un prêt de sa banque lui permettant de relancer le projet de la culotte menstruelle anti douleurs, qui devrait sortir en mars 2022. 

Soucieuse d’apporter un produit sain et adapté aux besoins de chaque femme, Rachel propose déjà une première culotte menstruelle hypoallergénique, certifié OEKO-TEX et faite à partir de matières naturelles de qualitéMadeleine, la Sereine, est conçue à partir de jersey de coton bio tissé en France et certifié GOTS, et de Tencel pour le fond de culotte, un tissu ultra absorbant et anti bactérien à base de fibre d’eucalyptus :« Nous avons opté pour des matières nobles et naturelles, de grande qualité pour assurer un confort optimal aux clientes de Periodita. Le coton bio car c’est une matière confortable et non allergène, et le Tencel car c’est un tissu antibactérien plus écologique et plus absorbant que le coton.»

Une solution pour chaque problème

periodita culotte menstruelle

Periodita

En plus d’être hypoallergénique et confortable, la culotte Madeleine a la particularité de masquer les odeurs grâce à son parfum naturel. Elle est, à ce jour, la seule culotte menstruelle à proposer cet avantage. Periodita travaille avec un spécialiste français en microencapsulation, une technologie qui permet d’insérer durablement dans les fibres du textile des microcapsules qui contiennent un parfum ou actif « Les microcapsules se brisent lorsque le vêtement est porté, et l’actif va se libérer progressivement, mais il restera toujours des microcapsules après plusieurs lavages ce qui permet de préserver l’efficacité de l’actif jusqu’à 40 lavages.» explique Rachel. Le parfum contenu dans les microcapsules a été soigneusement sélectionné par la fondatrice. «Les parfums utilisés pour la micro encapsulation sont fabriqués en France dans le respect de la législation française et ne contiennent uniquement des allergènes réglementés non nocifs pour la peau puisqu’il s’agit d’allergènes naturellement présents dans les huiles essentielles. Les parfums sont constitués à base d’essences naturelles de fleurs comme le jasmin. J’ai voulu que cette culotte puisse être portée y compris par des femmes avec les peaux les plus sensibles comme la mienne. » 

Si cette avancée est déjà un grand pas, Rachel souhaite pousser l’innovation encore plus loin. Elle s’est donnée pour objectif de développer des culottes adaptées à des besoins spécifiques. «Chaque femme est unique, et chaque corps agit différemment en période de règles. Avec Periodita, je souhaite offrir une solution à toutes ces femmes qui ne parviennent pas à trouver de protection adaptée à leur cycle.» Afin d’apporter une solution au plus proche des besoins de ses clientes, Rachel a mené un sondage sur une centaine de femmes pour connaître les problèmes les plus fréquemment rencontrés en période de règles. Les résultats sont éloquents :  la moitié évoque l’odeur et l’autre moitié les douleurs menstruelles. Saisie par ce constat, elle informe l’IFTH avec qui elle travail sur sa R&D, de sa volonté de développer une culotte «apaisante et zéro-odeur». Elle entreprend des essais sur des actifs de plantes aux vertus apaisantes et teste de nouvelles formules. Les tests n’ont pas encore abouti mais Periodita est en bonne voie. D’ici quelques mois, une nouvelle culotte devrait voir le jour, plus audacieuse encore que la première. Celle-ci aura des propriétés anti-inflammatoires et apaisantes !

Periodita, engagée pour l’environnement et l’emploi local

L’engagement de Periodita pour la santé des femmes est intimement lié à la cause environnementale. «Un produit sain, c’est avant tout un produit respectueux de la nature. Que ce soit par les matières utilisées ou par le choix du lieu de production, nous nous engageons dès le début pour avoir un produit le plus responsable possible.»

À l’inverse de ses concurrentes, Periodita a fait le choix d’éviter les matières synthétiques aux maximum et de bannir complètement le plastique dans son packaging, toujours dans une démarche zéro déchet. De plus, la marque s’engage à soutenir l’emploi local en ne travaillant qu’avec des partenaires français. La culotte de règles certifié Oeko Tex est composé à 97% de coton biologique originaire de Turquie et tissé en France, et de 3% de Lycra. Et pour le fond de culotte, Periodita utilise majoritairement du Tencel, une matière bio-sourcée fabriquée à partir de fibre d’Eucalyptus, économe en eau et biodégradable.
Les matières ont toutes été sourcées en Europe (Tencel - Autriche, Lycra - Angleterre, Coton - Turquie) et ont été choisies pour leur qualité. « La culotte est entièrement fabriquée en France. Et même le packaging est pensé et dessinée dans nos locaux Paris. Nous confions ensuite la fabrication de nos contenants en carton recyclé et recyclable à notre partenaire situé près de Grenoble. Les culottes sont fournis avec des pochons en coton certifiés Oeko Tex, fabriqués et sublimés en France également. Nous travaillons exclusivement avec des partenaires locaux », affirme la fondatrice. Pour finir, la marque est membre depuis le début du collectif 1% for the planet, et soutient fièrement leurs missions. « La dernière mission que j’ai choisi de soutenir avait pour but de nettoyer les océans des déchets plastiques et rendre l’habitat naturel des poissons plus vivable. C’est ce que j’apprécie dans ce collectif, on a le sentiment de faire beaucoup même en donnant ce qu’on peux, ce qui est encourageant pour une jeune marque », nous confie la fondatrice.

Pour s’inscrire à la fois dans une démarche solidaire, la marque soutient les femmes en situation de précarité menstruelle et donne environ une trentaine de culottes tout les trimestres à l’association Culottes Sans Frontières, une association qui collecte et redistribue des culottes menstruelles aux femmes en situation de précarité dans des pays où l’accès à l’hygiène féminine est très compliquée voir inexistante. Periodita et Culottes Sans Frontieres ont d’ailleurs décidé après plusieurs mois de collaboration, de lancer le mouvement Red Wednesday. Ce mouvement a pour but d’engager des marques comme Periodita à donner tout les mercredis 1% de leurs ventes à l’association dans le but de financer les voyages de bénévoles qui redistribueront leurs dons dans différents pays comme le Benin, Haïti ou La Mauritanie.

Pour découvrir nos marques de culottes menstruelles préférées, rendez-vous sur ce comparatif ! Et pour avoir quelques tips pratiques pour utiliser votre nouvelle culotte, lisez cet article !

Partager cet article :
Vous aimerez peut-être