logo

Tout comprendre sur les crypto-monnaies écolos

Oriane Amstoutz
Publié le 07 Mai 2021
Les décryptages

Connaissez-vous le Bitcoin ? Le Bitcoin est la plus connue des “crypto-monnaies”, ces monnaies virtuelles de plus en plus utilisées depuis quelques années. Le Bitcoin est même considéré comme l’investissement le plus stable depuis le début de la pandémie ! Mais, malgré les avantages et la sécurité qu’elles proposent, les crypto-monnaies polluent énormément. D’où l’émergence de crypto-monnaies écolos. Le Kaba vous explique tout sur cette nouvelle tendance.

crypto-monnaie dans la terre

crédits : pexels-karolina-grabowska

Comment ça marche la crypto-monnaie ?

D’abord, il faut comprendre comment fonctionnent les crypto-monnaies. 
Promis, ce n’est pas si compliqué !
Les crypto-monnaies se basent toutes sur le principe de la Blockchain, “chaîne de blocs” en Français. C’est un système décentralisé dont le principe est le suivant :différents individus un peu partout dans le monde vérifient les transactions financières, plutôt qu’une seule instance centralisée comme c’est le cas aujourd’hui avec les banques
Les crypto-monnaies offrent ainsi une alternative au système financier classique et redonnent du pouvoir aux individus.

Pour se faire, chaque transaction va être inscrite sur un bloc, celui-ci va être codé (“hashé” en langage crypto) avec une clé détenue par le propriétaire du bloc
Le bloc devra ensuite être vérifié par les différents individus (qui sont appelés des mineurs) pour que la transaction puisse aboutir et créer un autre bloc. 
Pour vérifier qu’il n’y a pas d’erreurs ou de fraude dans ces blocs, les différents mineurs vont devoir “miner”, c'est-à-dire essayer de trouver la clé qui permet de décoder le bloc et ainsi créer de la monnaie. C’est ce qu’on appelle un système par Preuve de Travail (“proof of work”) dans lequel le premier à trouver la clé reçoit une récompense.

Comment dépenser sa crypto-monnaie ? 
Il existe plein de possibilités pour dépenser la monnaie virtuelle. Vous pouvez investir directement dans des projets à impact pour les aider à prospérer ou bien dépenser dans des biens et services chez certains commerçants qui acceptent les cryptos. 
Vous pouvez aussi payer vos factures d’électricité avec certains fournisseurs ou bien encore convertir votre crypto en euros grâce à des plateformes comme Coinbase. Une néo banque, telle que Revolut, vous permettra aussi d’avoir une carte qui convertit directement la crypto en euros.

Pourquoi les crypto-monnaies ne sont pas écolos ? 

Revenons à ces mineurs, chargés de trouver la clé. Ces mineurs ne sont pas munis de pioches et de pelles mais d’ordinateurs à grande puissance de calcul, qui utilisent énormément d’électricité pour fonctionner mais aussi pour être refroidis avec des systèmes de ventilations. Et ça, ça pollue !
Les transactions en Bitcoin consommeraient autant d’énergie que l’Irlande et le fonctionnement de la monnaie rejetterait 50 000 tonnes de CO2 par an.

cables informatique

Crédits : pexels-josh-sorenson

Quelles solutions pour réduire l’impact des crypto-monnaies ?


Quelques nouvelles monnaies virtuelles se basent sur un principe différent du “Proof of Work”. Au lieu de créer une compétition entre pleins de mineurs différents pour trouver la clé d’un bloc, il y a un système de tirage au sort pour définir qui cherchera la clé. Pour participer au tirage au sort, il suffit de mettre en jeu un certain montant de monnaie. Plus l’individu en met en jeu, plus il a de chances d’être sélectionné et de gagner une récompense. 
Niveau environnement, comme une seule personne cherche la clé (on l’appelle alors le “minter”), il y a beaucoup moins d’énergie en jeu, ce qui permet de réduire l’impact. Ce système, dit par “Proof of Stake (preuve d’enjeu) est souvent utilisé par les crypto-écolos et bientôt par l’Euthereum 2.0, le deuxième géant après le Bitcoin. 

Tour d’horizon des crypto-monnaies écolos et innovantes


Peercoin : La première éco crypto
Lancée en 2012, c’est la première monnaie à reposer sur le Proof of Stake, elle garantit des intérêts assez bas afin que le nombre de minter n’explose pas et que la monnaie reste relativement stable. 

Bitgreen : L’éco-crypto des projets à impact
Le Bitgreen permet de soutenir et d’investir dans des projets à impact. L’application du consensus de Proof of Stake permet de faire des transactions en utilisant 0,6% de la consommation d’énergie du BitCoin. 

Faircoin : Redonner le pouvoir au glocal
Cette monnaie s’ancre dans un mouvement altermondialiste et propose une monnaie alternative qui revalorise le “glocal”  (contraction de “local” et “global”, des actions locales partout dans le monde) en toute transparence et équité. Elle est utilisée pour investir dans différents projets locaux à impact social et environnemental, son fonctionnement consomme peu d’électricité grâce à un système de blockchain par Preuve de coopération1.

mains qui se tiennent

crédits : pexels-pixabay

Eco coin : Rétribuer les bonnes actions environnementales
Le but d’Ecocoin est d’incorporer une notion de valeur économique dans les actions écologiques de tous les jours. Si couper un arbre pour en faire un meuble est rémunéré, pourquoi planter un arbre ne l’est-t-il pas ? L’idée est que les comportements durables créent de la valeur environnementale qui peut être rémunérée en ECOs, une crypto-monnaie avec laquelle vous pourrez acheter des biens et services. 

Plasticbank : Crypto et recyclage plastique
Fondée en 2013, cette start-up de l’économie sociale et solidaire a pour projet de récupérer et recycler les déchets plastiques pour leur donner une seconde vie. Elle rétribue les collecte de bouteilles, flacons, objets plastiques par une crypto-monnaie échangeable contre de la nourriture, des vêtements ou des services. Ceci permet de contourner le problème du compte en banque dans certaines régions du monde et de venir en aide aux populations aux Philippines, à Haïti ou au Brésil. 

Solarcoin : Rétribuer l’énergie solaire
Cette crypto-monnaie rétribue la production d’énergie solaire, les détenteurs de panneaux photovoltaïques peuvent s’inscrire pour recevoir des solarcoin en fonction de leur production d’énergie. Des fournisseurs d’énergie comme ekWateur et plus récemment Lumo se sont associés aux solarcoin et permettent de payer une partie de la consommation avec cette monnaie. Le but affiché est de récompenser la production de 97 500 TWh solaire sur une période de 40 ans2

Bio Coin : L’éco-crypto en faveur de la biodiversité
Cette monnaie n’est pas encore officiellement lancée, son but est de valoriser la biodiversité et la connaissance des espèces. Les personnes prenant part au projet peuvent partir à la recherche d’espèces de plantes et d'animaux et collecter des informations sur elles, en échange de leurs trouvailles elles recevront des Biocoin. Un espèce de Pokemon Go grandeur nature qui crée de la monnaie en cultivant le lien à l’environnement.

Paysage éoliennes

Crédits : pexels-snapwire

Voilà un petit tour d’horizon des crypto-écolos, il en existe d’autres et pas mal de projets émergents car il est assez facile de créer une crypto-monnaie (quand on maîtrise un peu plus que word et excel). Même si on peut questionner le fait de vouloir donner une valeur financières aux “bonnes actions” environnementales ou à la nature… Toutefois le système par Proof of Stake permet de réelles économies énergétiques et réduit l’impact des crypto sur la planète. Finalement ces alternatives permettent d’investir facilement dans des projets à impact environnemental et social. 


Alors, prêt à investir dans la crypto-monnaie écolo ? 


Sources : 

CompteCO2.fr
Leshorizons.net
Vivredemain.fr
Eutherium-france.com
diplomacie.gouv.fr

Voir les commentaires
Partager cet article :
0 commentaire

Aucun commentaire pour le moment.
Soyez le premier à commenter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Newsletter
Inscrivez-vous !
Guides d’achats, Conseils, Décryptages, Tutos & Recettes, Codes promos… Soyez sûr.e de ne rien manquer de l’actualité de la consommation éco-responsable grâce à la Newsletter du Kaba
Je m'inscrisEnvoyer
Recevez en cadeau votre livret de tutos & recettes approuvés par Le Kaba !
Vous aimerez aussi
les-fruits-et-legumes-d'hiver
Les fruits et légumes d'hiver
un-sapin-de-noel-eco-responsable-est-ce-vraiment-possible
Un sapin de Noël éco-responsable : est-ce vraiment possible ?
lait-vegetal-maison-l'alternative-a-adopter-d'urgence
Lait végétal maison : l’alternative à adopter d'urgence !
voitures-electriques-la-fausse-bonne-idee
Voitures électriques : la fausse bonne idée ?
Newsletter
Inscrivez-vous !
Guides d’achats, Conseils, Décryptages, Tutos & Recettes, Codes promos… Soyez sûr.e de ne rien manquer de l’actualité de la consommation éco-responsable grâce à la Newsletter du Kaba
Je m'inscrisEnvoyer
Recevez en cadeau votre livret de tutos & recettes approuvés par Le Kaba !