logo
algolia-logo

Tuto : Fabriquer sa propre bougie parfumée

Tiffany Konaté
Tiffany Konaté
Publié le 01 Décembre 2021
Les tutos et recettes
Voir les commentaires (1)
empty heart

Entre le choix de la cire et le parfum - naturel ou artificiel -, toutes les bougies parfumées ne se valent pas, loin de là ! Pour un achat éco-responsable - comme souvent-, mieux vaut miser sur le naturel. Pour acheter une bougie délicieusement parfumée et écolo, vous pouvez aller directement sur notre comparatif de bougies parfumées éco-responsables.
Mais si vous aimez fabriquer des choses de vos mains ou que vous avez un budget serré, surtout restez ici ! Et oui, il est très facile de se procurer de la cire d’abeille ou de la cire de soja 100% naturelle… et donc très facile de couleur vos propres bougies, sans prendre de risques pour la santé, ni pour l’environnement.
Laissez-vous guider par notre tuto ! 

tuto fabriquer sa bougie parfumee

©Reshot

Bougie maison

©Joyce G - Unsplash

Préparation20 min
Matériel
  • De la cire d’abeille ou de la cire végétale. La cire d’abeille est revendue dans le commerce, mais peut être commandée directement chez l’apiculteur le plus proche de chez vous !  Pour la cire végétale de soja, vous en trouverez facilement chez Aroma-Zone
  • Du papier aluminium
  • Une pelote de fil en coton pour la mèche (ou kit mèche et support prêt à l’emploi)
  • Un bocal en verre ou un bol à plonger au bain-marie
  • Un fouet pour mélanger 
  • Des huiles essentielles
  • Éventuellement, un pilon et un mortier 

Matériel facultatif :
  • La décoration de votre choix (bâtons de cannelle, pétales de roses) 
  • Une paire de baguettes chinoises non utilisées (non séparées) 
  • Un thermomètre à eau
1.

La cire

  • Découper la cire grossièrement, puis réduire en petits morceaux. Piler dans un petit mortier jusqu’à obtenir des copeaux. 
  • Verser tous vos copeaux dans le bocal en verre qui vous servira pour la cuisson, et placer le tout dans un bain-marie, à feu très doux. 
  • Faire chauffer jusqu’au “point de fusion”, c’est-à-dire le moment où la cire devient liquide. Pour information, la cire végétale de soja devient liquide à 50°C. 
  • Faire fondre la cire, et réserver. 

Quel contenant choisir pour ma bougie ? 

N’importe quel récipient en verre fera l’affaire. Par exemple, un pot de confiture ou votre bocal de maïs bio ! Vous pourrez aussi réutiliser le couvercle : il permettra de mieux conserver la bougie entre deux combustions, et la protègera de la poussière. Autre avantage : le verre est un matériau facile à décorer ! Ficelle de raphia, peinture, paillettes pour le bonheur des plus créatifs, pendant que les plus frileux pourront acheter des photophores en verre martelé prêts à l’emploi… (et plus travaillés)
Attention aux tasses et autres mugs ! Si l’idée peut sembler esthétique au premier  abord, assurez-vous que le matériau est thermo-résistant. Évitez donc le plastique et autres dérivés synthétiques. 
Enfin, pour la forme, vous pouvez prendre tous types de flacons en verre ou moules, en fonction de l’esthétique finale souhaitée pour la bougie.

2.

La mèche

  • Pendant ce temps, déposer le contenant final sur la table et mesurer sa hauteur en cm. Dérouler ensuite le fil de mèche, et découper un peu plus de la hauteur mesurée. Exemple : si votre bocal mesure 22 cm de hauteur, coupez une mèche de 27 cm. 
  • Tremper la mèche dans la cire qui est en train de fondre jusqu’à ce qu’elle en soit complètement enduite. Coucher ensuite la mèche bien droite sur le papier aluminium. Rabattre les deux côtés du papier aluminium autour de la mèche et mettre au congélateur quelques minutes. Cette technique va permettre de rigidifier la mèche afin qu’elle tienne bien droite par la suite au centre de la bougie, une fois le reste de la cire coulée. 
  • Une fois la tige refroidie, la sortir du réfrigérateur, ôter le papier aluminium. Tenir la mèche à la verticale et ôter éventuellement le surplus de cire. Fixer la tige rigidifiée au support.
  • Prélever quelques gouttes supplémentaires de cire du bain-marie et tamponner ces quelques gouttes au centre du récipient final, puis venir fixer la tige sur la cire chaude. La cire ainsi positionnée va ainsi servir de colle naturelle. 

3.


Le mélange

  • Ôter la cire à présent liquide du bain-marie et faire refroidir quelques secondes. Incorporer rapidement les huiles essentielles. Si vous avez opté pour de la cire végétale de soja, utilisez des huiles essentielles inflammables à plus de 65°C (afin de conserver toute la richesse de leur fragrance). Au-delà, elles rejoignent ce qu’on appelle “le point éclair”, soit la plus basse température à laquelle elles peuvent s’enflammer/se dénaturer. 
  • Effectuer toujours une recherche préliminaire sur le point éclair de l’huile que vous choisissez avant de l’incorporer ou non !  Tant que le point éclair est > 65°C, vous pouvez y aller ! Vous pouvez en mélanger autant que vous voulez. 
  • Enfin, veillez à bien respecter le dosage : Pour 200 grammes de cire, comptez 20 grammes d’huiles essentielles (ne pas dépasser 20% du total).
  • Mélanger le tout. 

4.

Le coulage

  • Procéder au coulage de votre bougie dans son récipient final en veillant à ce que la tige ne bouge pas et à ce qu’elle reste bien en place, bien droite. L’astuce : vous pouvez la coincer entre les deux baguettes chinoises que vous posez en haut du récipient. 
  •  Verser la cire. 
  • C’est à cette dernière étape, lorsque la cire est encore pâteuse, que vous pouvez ajouter sur le dessus les décorations de votre choix (pétales de fleurs, coquillages, etc…). 
  • Votre bougie homemade est prête ! Avant la première combustion, faites refroidir à température ambiante pendant 24 à 48 heures.

fabriquer sa bougie

©George Milton-Pexels

0 commentaire

Aucun commentaire pour le moment.
Soyez le premier à commenter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Newsletter
Inscrivez-vous !
Guides d’achats, Conseils, Décryptages, Tutos & Recettes, Codes promos… Soyez sûr.e de ne rien manquer de l’actualité de la consommation éco-responsable grâce à la Newsletter du Kaba
Je m'inscrisEnvoyer
Recevez en cadeau votre livret de tutos & recettes approuvés par Le Kaba !
Vous aimerez aussi
5-conseils-pour-devenir-vegetarien
5 conseils pour devenir végétarien
derriere-chaque-grand-ecolo-se-cache-t-il-une-femme
Derrière chaque grand écolo se cache-t-il une femme ?
vacances-d'hiver-peut-on-skier-eco-responsable
Vacances d’hiver : peut-on skier éco-responsable?
video-maeva-portrait-d'une-ecolo-imparfaite
VIDEO - Maeva : Portrait d’une écolo (im)parfaite
Newsletter
Inscrivez-vous !
Guides d’achats, Conseils, Décryptages, Tutos & Recettes, Codes promos… Soyez sûr.e de ne rien manquer de l’actualité de la consommation éco-responsable grâce à la Newsletter du Kaba
Je m'inscrisEnvoyer
Recevez en cadeau votre livret de tutos & recettes approuvés par Le Kaba !