Le Kaba cherche, compare et sélectionne pour vous les meilleures alternatives éco-responsables à tous les gestes du quotidien.

Les 7 commandements pour passer au vrac facilement !

Oriane Amstoutz
Publié le 24 Juin 2021
Les gestes verts
magasin de vrac

Crédits : Pexel - Polina Tankilevitch

Les emballages représentent jusqu'à 50% du volume de nos poubelles et 30% de leur poids. Un des moyens les plus efficaces pour réduire ses déchets et vider sa poubelle moins souvent, c’est de passer au vrac ! Plus de 37% des français1 disent acheter des aliments en vrac, au-delà des fruits et légumes. Une tendance qui séduit de plus en plus de Français animés par la volonté de consommer mieux. 

Comme tout changement de consommation ou même d’alimentation, “passer au vrac” peut paraître impressionnant. Mais pas de panique ! En suivant nos conseils, vous verrez que ce n’est pas si compliqué. On trouve tous types de produits en vrac, alimentaires, d'entretien, de cosmétique, et même des liquides. Le plus souvent quand on pense au vrac on a l'image de gros tubes remplis de lentilles ou céréales, or on peut se procurer aussi des huiles, des boissons, des bonbons et même de la nourriture pour animaux en vrac ! 
Dans cet article, nous vous partageons les meilleurs tips de l’équipe du Kaba, mais aussi ceux que Benjamin du magasin DayByDay rue Mouffetard nous a soufflé lors de son interview. C’est parti !

1.

Pièce par pièce tu commenceras
Pour que la transition vers le vrac soit plus facile à gérer, mieux vaut y aller pas à pas. Benjamin nous a glissé cette méthodeIl ne faut pas se lancer trop vite, le mieux est de commencer la transition pièce par pièce”. Donc vous pouvez commencer par vous concentrer sur la cuisine, puis passer à la salle de bain et enfin par les produits d'entretien. Dans l’ordre que vous voulez !

2.

Pour changer de mode de consommation il faut y aller petit à petit. On ne devient pas un mage du zero waste du jour au lendemain, patience patience... Alors pas question de jeter vos anciens produits ménagers encore à moitié plein ou vos bouteilles de shampoing toutes neuves. Mais dès qu’une bouteille ou un récipient est vide, on réfléchit à le remplacer par un produit sans emballage ou en vrac. Finit votre gel douche ? On passe à un savon solide. Et pour la lessive ? Pourquoi ne pas rapporter son bidon vide dans le magasin bio pour le remplir en vrac!

bocaux de vrac dans la cuisine

Crédits : pexels-taryn-elliott

3.

Des bocaux, bouteilles et boites tu récupéreras
Quand on passe au vrac, on a tendance à développer une obsession pour les bocaux en verre, bouteilles en verre et contenants hermétiques réutilisables de toutes sortes. Au tout début, vous n’aurez peut-être pas assez de contenants, vous pouvez soit en acheter, ou bien récupérer progressivement les contenants vides. Bocal de compote, pois chiches, bouteilles de jus de fruit ou soupe, votre collection grandira vite. Et si vous en voulez plus, demandez autour de vous ou bien rendez vous dans des magasins de vrac. Chez  DayByDay des contenants en verre sont disponibles, vous n’avez qu’à vous servir. La récup c’est encore des déchets en moins ! 

4.

Dans des bocaux tu verseras
Lorsque vous avez vos premiers bocaux, vous pouvez déjà commencer à transvaser vos produits de grande surface dedans. Cela vous habituera à les remplir et à mieux appréhender le niveau de riz, pâtes, céréales qu’ils peuvent contenir. Vous vous faites ainsi l'œil. N’hésitez pas à mettre une marque dessus 500g/1kg pour vous retrouver plus facilement. 

5.

Ton sac à vrac sera toujours avec toi
Comme nous le rappelle Benjamin, “pour faire vos courses, privilégiez les sacs en tissu ou sac à vrac aux bocaux, c’est vraiment moins encombrant”. Ces sacs à vrac qu’on trouve dans tous les magasins bio et épicerie vrac pour quelques euros permettent d’y glisser ses amandes, son riz ou ses pâtes au moment de l’achat, avant de verser le contenant dans ses bocaux de conservation à la maison. Super légers, ils se lavent et se réutilisent à l’infini. Certains ont même des indications de contenance inscrites dessus pour vous aider à calibrer les quantités.
Notre conseil : avoir toujours un jeu de sacs à vrac dans son chariot ou son panier de courses, voire dans son sac à main/sac à dos pour les petites courses impromptues.

salle de bain zéro waste

Crédits : pexels-karolina-grabowska

6.

Les courses en vrac tu organiseras
Le secret pour des courses en vrac efficaces et pour ne jamais être pris au dépourvu, c’est l’organisation et l’anticipation ! Ayez dans votre sac un tote bag prêt à être dégainé lors de vos arrêts à l’épicerie, mais aussi les fameux sacs à vrac… voire quelques bocaux dans un sac de course ou caddie près de votre porte, pour ne jamais les oublier. L’anticipation c’est le plus important ; toujours avoir un contenant, quel qu’il soit sur soi quand on risque de passer faire des emplettes pour éviter de devoir prendre des sacs plastiques.

7.

Les mites alimentaires tu éviteras
Avec l’été le risque de mite alimentaire est plus présent. Pour éviter que ces petites bêtes ne viennent picorer dans vos réserves, pensez à bien nettoyer vos bocaux, les passer au vinaigre blanc de temps en temps, et surtout bien les fermer !! Si vous avez des doutes sur l’hygiène du magasin vrac où vous allez, ou bien si vous avez aperçu une petite bête voler, fuyez ! Ce serait trop bête que vos courses s’accompagnent d’une cargaison de bestioles. En cas d'invasion, retrouvez tous nos conseils pour lutter contre les mites

Partager cet article :

Vous aimerez peut-être

Vive le vrac !
product pic
Le SuperShop du Kaba : DayByDay Rue Mouffetard, le temple du vrac et du local
product pic
Bocaux en verre : les indispensables de la cuisine zéro déchet
product pic
Les recettes naturelles pour chasser les insectes !
product pic
Mites alimentaires : comment en venir à bout ?
product pic
Newsletter
Inscrivez-vous !
Je m'abonne