logo

5 Conseils pour démarrer un potager sur son Balcon

Oriane Amstoutz
Publié le 06 Avril 2021
Les gestes verts

Vous rêvez de belles tomates et d' haricots maison, mais vous êtes citadins et n’avez pas de jardin ?  
Pas besoin de grands espaces pour se lancer dans l’agriculture, vous avez juste besoin d’un balcon, de lumière de quelques pots et de bonne volonté ! Le Kaba vous explique comment.

Crédits : Pexel -Cottonbro


1.Trouver le bon emplacement 

Ça y est, vous avez décidé de vous lancer dans la réalisation folle d’un potager de balcon, cela ne va pas déranger vos voisins et votre balcon peut supporter une charge suffisante sans s’effondrer. Avant de commencer, assurez-vous de l’orientation de votre balcon, il faut qu’il y ait un minimum de soleil et de luminosité pour que des légumes puissent pousser. L’idéal reste une orientation Sud ou Ouest.
Pour ne pas vous intoxiquer avec vos futures récoltes, évitez de vous lancer si votre balcon est trop proche d’un grand boulevard, surtout si vous êtes dans les premiers étages.

2.Trouver les contenants adaptés 

Crédits : Pexel -Cottonbro


Vous devez maintenant trouver des contenants adaptés pour vos futures cultures. Vous pouvez trouver des bacs à potager dans le commerce ou bien fabriquer les vôtres si vous avez une âme de bricoleur, il existe de nombreux tutos.
Si vous avez un budget serré, pensez à la récup, vieux pots en terre, boîtes de conserves à trouer en-dessous, cagettes du marché, tout ce qui peut contenir de la terre est bienvenu.

3.Préparer ses contenants

Ça y est, vous avez trouvé vos contenants, et êtes prêts à les préparer. Pour avoir une terre de qualité, le drainage est très important, cela empêche l’eau de stagner et lui permet de mieux circuler et à la terre de respirer. 
Dans votre bac ou cagette disposez une bâche pour maintenir la terre, puis une couche de drainage. Pour ça vous pouvez utiliser des billes d’argile ou bien encore une fois, faire de la récup : vaisselle, pots ou verres cassés, cailloux, à vous d’être créatifs !

4.Préparer la terre

Une fois cette couche de drainage mise en place, il faut préparer la terre. Remplissez vos pots, bacs, ou cagette de terreau, et enrichissez le avec différents substrats
Si vous n’avez pas de compost, vous pouvez récupérer du compost autour de chez vous ou bien réaliser votre compost maison. Pour cela, mettez vos déchets végétaux en surface et recouvrez d’une fine couche de terre, en se décomposant ils enrichiront le sol de matière organique. Vous pouvez aussi créer votre engrais maison en mélangeant des coquilles d'œuf broyées, du marc de café et des peaux de bananes. Le café apporte de l’azote, les coquilles d'œuf du calcium et les peaux de bananes sont riches en potassium. 

5.Planter !

Votre bac est prêt, votre terre est riche, libre à vous de décider quels légumes, fleurs et aromates planter. Pensez à mettre les petits plans sur les côtés et les légumes qui montent en hauteur au centre. Il y a quelques associations à privilégier, voici quelques tips : 

  • La tomate s’associe très bien avec le basilic par exemple, l’odeur de ce dernier repousse les pucerons et le plan donne de l’ombre à ce dernier. 
  • La betterave aime le soleil et se porte à merveille près des radis.
  • Les épinards se mettent à la mi-ombre et ont besoin de beaucoup d’eau. 
  • Le chou kale aime lui aussi le soleil.
  • Les haricots grimpants sont une super option pour le balcon, friands de soleil ils vous feront une jolie déco. 
  • N’hésitez pas à ajouter des fleurs (coquelicots, œillets d’inde, violettes…) en plus d’être esthétiques, elles attirent les petites bêtes et favorisent la pollinisation de vos fruits et légumes.

Vous pourrez trouver facilement des plants autour de chez vous ou bien faire vos propres semis avec des semences paysannes que vous pourrez replanter l’année suivante.
Une fois vos plants en terre, n’oubliez pas d’arroser (de préférence le matin ou le soir) et vous pouvez aussi pailler pour éviter l’évaporation de l’eau !

Vous êtes maintenant prêt.e à tenter le balcon potager ! Un bon moyen de ramener un peu de verdure dans la ville et de régaler vos papilles avec une belle production maison. 
Et gardez en tête que si la première année n’est pas super productive, ce n’est pas grave. Tout est question de patience et de persévérance quand il est question de plantes.

fille avec des aromates dans les mains

Crédits : Pexel - Daria Shevtsova

Voir les commentaires
Partager cet article :
0 commentaire

Aucun commentaire pour le moment.
Soyez le premier à commenter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Newsletter
Inscrivez-vous !
Guides d’achats, Conseils, Décryptages, Tutos & Recettes, Codes promos… Soyez sûr.e de ne rien manquer de l’actualité de la consommation éco-responsable grâce à la Newsletter du Kaba
Je m'inscrisEnvoyer
Recevez en cadeau votre livret de tutos & recettes approuvés par Le Kaba !
Vous aimerez aussi
les-10-dechets-inutiles-a-supprimer-illico-presto
Les 10 déchets inutiles à supprimer illico presto !
5-recettes-de-plats-maison-pour-chiens-et-chats
5 recettes de plats maison pour chiens et chats
lait-vegetal-maison-l'alternative-a-adopter-d'urgence
Lait végétal maison : l’alternative à adopter d'urgence !
la-marque-en-moins-nettoyer-mieux-avec-moins
La marque en moins, nettoyer mieux avec “moins”
Newsletter
Inscrivez-vous !
Guides d’achats, Conseils, Décryptages, Tutos & Recettes, Codes promos… Soyez sûr.e de ne rien manquer de l’actualité de la consommation éco-responsable grâce à la Newsletter du Kaba
Je m'inscrisEnvoyer
Recevez en cadeau votre livret de tutos & recettes approuvés par Le Kaba !