logo
algolia-logo
burger menu

Terre de Diatomée : nos 7 astuces naturelles et écologiques

Publié le
Les gestes verts
Voir les commentaires
empty heart

Coqueluche des jardiniers, la terre de diatomé est en passe de (re)devenir un élément du quotidien. D’ores et déjà adoptée aux Etats-Unis et en Angleterre, elle commence tout juste à apparaître en France comme une alternative viable aux insecticides. Mais bien qu’utile dans la maison pour se débarrasser des insectes, ce n’est pas son seul usage : le Kaba passe en revue toutes les utilisations de ce produit ménager écologique. 

jardinage terre de diatomée

©pexels-cottobro

Chaque année en France, ce sont près de 9 000 tonnes de pesticides chimiques qui sont utilisés pour fertiliser et protéger nos jardins. Pourtant les produits qui les composent sont le plus souvent nocifs pour l’environnement et dangereux pour l’homme. Se tourner vers des insecticides naturels, telle que la terre de diatomée, est une des alternatives envisageables. Découvrez tous nos conseils pour maximiser les bénéfices de ce produit miracle.

Pour commencer : Qu’est-ce que la terre de diatomée ?

Après le bicarbonate de soude, la terre de diatomé vient rejoindre notre liste des actifs naturels pour un jardin écolo. Pourquoi ? On vous explique. Favorite de l’agriculture biologique, la terre de diatomée est un antiparasitaire naturel aux multiples usages qui agit en 24 ou 72 heures ! Sa composition provient de micro-squelettes marins broyés appelés « diatomées » et elle se présente sous forme de poudre fine. En France elle est extraite en Ardèche et dans le Cantal, donc localement ! 

Cette poudre est commercialisée sous deux formes. Un détail qui a son importance car les deux n’ont pas les mêmes propriétés. 

La terre de diatomée non calcinée (la silice amorphe) : Il s’agit de la terre de diatomée qui n'a subi aucune transformation. Elle est donc 100% naturelle, non toxique et écologique. C'est cette version qui convient contre les puces et punaises. Non toxique pour l'homme, elle peut s'utiliser aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Parmi la forme non calcinée, vous trouverez dans le commerce la terre grise et la blanche.

  • 1. La version grise : Elle a une action insectifuge très efficace contre tous les insectes, surtout en intérieur. Grâce à elle, vous pourrez dire adieu aussi bien aux gros (cafards) qu’aux plus petits parasites (fourmis) si vous recherchez uniquement un insecticide naturel. Avec son action sur le long terme, la terre de diatomée demeure efficace tant qu'elle n'est pas touchée par l'humidité.
  • 2. La version blanche : La version blanche dispose du grade alimentaire E551, c’est pourquoi on a coutume de l’appeler « terre de diatomée alimentaire ». Elle peut donc être consommée pour traiter vos animaux de l’intérieur (vermifuge, complément alimentaire). Un autre avantage : contrairement à la grise, elle résiste mieux à l’humidité ! Elle est donc préconisée pour un usage extérieur sur vos plantes
terre de diatomée jardin insecticide

©pexels-karolina-grabowska

La terre de diatomée calcinée (silice cristallisée) : C’est elle qu’on utilise pour la filtration, pour le polissage ou encore en tant qu'absorbant. Néanmoins, malgré le fait qu’elle soit naturelle, veillez à l’utiliser avec précaution : la forme calcinée est toxique et non alimentaire.  On l’utilisera surtout pour le nettoyage et la désinfestation de locaux comme le bicarbonate et bien d’autres

 

La terre de diatomée, la bête noire des insectes à la maison

L’utilisation de la terre de diatomée comme insecticide maison naturel est probablement son usage le plus répandu, la terre de diatomée étant régulièrement vendue à côté des insecticides chimiques dans les supermarchés. C’est notamment un anti fourmi naturel efficace. On l’utilise aussi contre les cafards, les poissons d’argent ou les puces. On vise les couloirs et les endroits fréquentés par les insectes. Sur les fenêtres et les entrées, c’est particulièrement dissuasif. 

Et sinon, la prochaine fois que vous voyagez, rappelez-vous qu’elle peut aussi être utilisée contre les punaises de lit.

…Mais aussi des nuisibles dans le jardin

À l’extérieur, au jardin bio, on utilisera la terre de diatomée contre les chenilles, les pucerons et nuisibles, en saupoudrant un peu de terre de diatomée autour des plants. 

Précisons quand même que cela tue effectivement les insectes. Si vous la saupoudrez autour des végétaux, vous serez sûr de vous débarrasser des limaces, pucerons, et chenilles. Mais la terre de diatomée n'est pas un insecticide sélectif. Alors vous direz au revoir aux nuisibles,  mais aussi aux auxiliaires utiles du jardinier comme les abeilles et autres pollinisateurs.

 Donc si vous voulez seulement les éloigner il faudra trouver un autre anti-puceron ou anti-insecte naturel. Et autre petit point, si votre but est bien d'éliminer les nuisibles du jardin, protégez les plantes traitées car la terre de diatomée devient inefficace si mouillée. Sauf si vous privilégiez la terre de diatomée non-calcinée blanche.

Le produit miracle pour aider à la pousse de vos plantes

terre de diatomée astuce plantes insecticide

©pexels-cottonbro

Pas d'inquiétude. Si vous ne cherchez pas à éliminer les nuisibles de votre jardin, pas besoin que la terre de diatomée soit sèche. Pour nourrir nos plantes c’est, à l’inverse, son pouvoir absorbant qu’il faut utiliser. 

La diatomite peut absorber jusqu’à 150% de son propre poids en eau mais également en éléments nutritifs.  Super après l’arrosage car elle libère de nouveau ces éléments à l’organisme selon les besoins, sur un plus long terme. Elle minimise donc l’arrosage et permet des économies d’eau importantes. Économique, boostant pour vos plantes et écologique !

Vous pouvez aussi utiliser le produit en pulvérisation. Il vous suffit de mélanger 10% de votre terre avec de l’eau. Une autre manière de l’utiliser est de la mettre en terre, mélanger à votre terreau pour favoriser la croissance de vos plantes. Pour aller plus loin, retrouvez ici toutes nos astuces naturelles pour un jardin écologique

Dites au revoir aux taches résistantes avec la terre de diatomée 

Taches de gras incrustées, liquide renversé produits : la terre de diatomée peut vous aider à absorber les liquides a priori non atteignables ou sécables. Saupoudrez une couche de terre, laissez sécher puis aspirez ou bien enlevez la terre mouillée. Attention, mouillée, il y aura forcément des restes à aspirer plus tard. Vous pouvez cumuler son action à d’autres actifs naturels pour lutter contre les taches. 

La terre de diatomée comme poudre pour nettoyer et faire briller

Abrasive, mais en finesse, la terre de diatomée fait des merveilles sur le cuivre, l’inox, le cuivre, et toute l’argenterie. On crée une pâte avec un peu d’eau, on frotte et on rince. Cela peut vous permettre de gratter plus facilement les plats sales en plus du vinaigre blanc. 

Contre les démangeaisons de nos compagnons à 4 pattes 

Votre chien ou votre chat a des puces ? Pas de panique, on peut utiliser la terre de diatomée sans danger comme un anti-puces naturel en 3 étapes. 

  1. Munis de gants, saupoudrez de la terre de diatomée les tapis, panier pour dormir et dans les recoins des pièces susceptibles d’abriter les parasites.
  2. Lavez votre animal de compagnie et le saupoudrer de terre de diatomée sur l’ensemble du pelage  en la faisant pénétrer entre les poils.
  3. 24 heures plus tard, aspirez la terre de diatomée au sol. Et renouvelez l’ opération une fois par semaine pendant trois semaines afin de tuer les larves non écloses au début du traitement.

(Pssst, pour réconforter votre ami à poil après l’épreuve du bain, pourquoi ne pas lui concocter un délicieux plat maison ou le régaler avec des croquettes bio?) 

La même technique peut être utilisée pour vos chères têtes blondes, lorsqu’une épidémie de poux fait son apparition à l’école… Saupoudrez et massez pour répartir la poudre. Peignez ensuite pour retirer les poux morts. Répétez sur trois semaines pour les larves qui pourraient encore être en gestation.

terre de diatomée pucerons tiques animaux chiens chats

©pexels-tomáš-jíra

La terre de diatomée pour la litière du chat

La terre de diatomée est absorbante, disait-on : cela peut être précieux quand on envisage de faire sa litière maison. On peut donc utiliser cette poudre dans une recette de litière maison, ou simplement l’ajouter pour plus d’absorption et moins d’odeurs. 

Besoin d’autres idées pour une litière maison compostable et écologique ? C'est par ici 


En clair, plus de mille et une utilisations et combinaisons sont possibles avec ce produit miracle naturel. Cela n'empêche néanmoins qu’il faille l’utiliser avec précaution.  

0 commentaire

Aucun commentaire pour le moment.
Soyez le premier à commenter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Newsletter
Inscrivez-vous !
Guides d’achats, Conseils, Décryptages, Tutos & Recettes, Codes promos… Soyez sûr.e de ne rien manquer de l’actualité de la consommation éco-responsable grâce à la Newsletter du Kaba
Je m'inscrisEnvoyer
Recevez en cadeau votre livret de tutos & recettes approuvés par Le Kaba !