logo
algolia-logo
burger menu

Étudiant et écolo : le guide des astuces à petit budget

une personne souriant pour la caméraloading
Juliette Cissé
Publié le
Les gestes verts
Voir les commentaires
empty heart

Entre des cours prenants, le logement, les examens à venir, la vie étudiante est bien remplie. Et dans ce méandre de préoccupations, difficile de faire tenir des engagements écologiques. Pourtant, il suffit souvent de changer quelques habitudes du quotidien. Voici des éco-gestes et alternatives green compatibles avec la vie d’étudiant.e. 

loading

©pexels-andrea-piacquadio

 

Mauvaise nouvelle : Le coût de la vie étudiante est de 1220 euros par mois en 2022, soit une augmentation de 1,9% par rapport aux années précédentes.* Mais bonne nouvelle : il est possible de réduire ce coût en optant pour de nouvelles habitudes plus éco-responsables. Et ce n’est pas si sorcier. 
Avant d’en arriver aux conseils pratiques, petit conseil qui vaut pour tout le monde, mais d'autant plus pour vous si vous êtes étudiant : Ne cherchez pas à tout modifier chez vous de manière radicale, sinon vous ne tiendrez pas !  Être écolo ou modifier ses habitudes n’est pas une chose facile, alors amorcez votre transition pas à pas. Si ce mois-ci, vous vous focalisez sur l’achat d’un petit composteur pour votre cuisine, le mois prochain pourquoi ne pas vous prendre une brosse à dent rechargeable pour votre salle de bain ? 

Trêve de blabla, voici notre liste des gestes écolos de l’étudiant éco-responsable !

Meubler votre chez vous  pour trois fois rien

Le premier poste de dépense quand on est étudiant c’est bien souvent le loyer (+charges) qui est en moyenne de 671 euros en Île-de-France*…et pour ça, désolée mais on n’a pas trop d’astuces.

En revanche, pour ce qui est de l’aménagement, on vous conseille la seconde main. En effet, derrière chaque objet neuf se cachent des ressources et de l’énergie consommée. Acheter d’occasion, c’est éviter de contribuer à la production de neuf. Mais c’est aussi offrir une seconde vie à un objet qui allait peut-être être jeté… et économiser de l’argent ! Et pour ça, différentes options s’offrent à vous :

1 - Soyez attentif à ce qui traîne dans la rue. 

Oui, ça peut sembler étrange mais vous n’avez pas idée de ce que les gens jettent dans la rue. Plantes, décorations, bocaux en verre, meubles… Il y en a pour tous les goûts. Cependant, vérifiez bien l’état de l’objet (logique nous direz-vous) et méfiez-vous si une personne a vidé l’intégralité de son appartement sur le trottoir! 

2 - Demandez à votre entourage. 

Autrement dit à papi, mamie, grand oncle, parents, tante,… BREF : à n’importe qui ayant potentiellement des meubles inutilisés dans son grenier à vous donner gratuitement. C’est souvent comme ça que vous récupérerez des meubles, certes anciens, mais plus solides que d’autres vendus dans le commerce. Et s’ils ne sont pas tout à fait à votre goût, libre à vous de les retaper avec un petit cout de peinture…écologique tant qu’à faire. 

3 - Allez chiner. 

Dans les grandes villes, vous trouverez forcément des brocantes, ressourceries, Emmaüs (pour trouver le centre près de chez vous).  ou magasins solidaires dans lesquels vous pourrez acheter toute votre vaisselle à petit prix !

loading

Sur internet, vous trouverez moult options pour les dons et trocs, comme Le bon coin. Il existe des sites et applications de brocantes en ligne si jamais vous n’avez pas le temps de vous balader.  Là aussi, vous pourrez trouver votre bonheur. Vous pouvez également poster directement sur Instagram ou Facebook pour demander si quelqu’un se débarrasse de telle ou telle chose. Il y a la plupart du temps quelqu’un pour répondre positivement à votre demande. 

À chacun ses choix

Option gros budget

Acheter directement des meubles écoresponsables. C’est un investissement important, mais ce seront des meubles que vous garderez un sacré moment. Malgré tout, privilégiez dans notre comparatif, toutes les marques avec un prix relativement bas par rapport à la moyenne : Tizu, Stooly, ABC Meuble. 

Option petit budget

Via notre comparatif des brocante en ligne, tournez-vous vers les sites d'Armand&Colette ou encore Les Happy Vintage. Ce sont ceux avec les prix les plus bas. Vous y trouverez des pépites pour parfois moins de 20 euros. Mais ne tardez pas trop, certaines d’entre elles sont vite victimes de leur succès.  Sinon, tournez vous vers le compte instagram : Une Place Pour Chaque Chose alias brocante en ligne tenu par Caroline dont vous retrouverez l’interview ici 

 

S’habiller d’une façon unique et éthique

Pour les vêtements aussi, derrière chaque production se cache de l’énergie et des ressources consommées. L’industrie textile est une catastrophe cologique avec 600 000 tonnes de vêtements mises sur le marché français chaque année. Pour un seul jean, il faut l’équivalent en eau de 288 douches! À ces conséquences environnementales s’ajoutent bien souvent des conditions de travail scandaleuses. L’ultime conseil, c'est de se tourner vers la seconde main pour sortir un peu de ce système de surconsommation. Ces derniers sont d’ailleurs bien souvent d’une qualité supérieure à ce que l’on trouve aujourd’hui dans les grandes enseignes.

loading

Nos 3 astuces pour acheter éthique et responsable

1 - Faire un tour dans les friperies.

Si vous habitez dans une grande ville (ce qui est souvent le cas si vous faites vos études dans le supérieur), il y a une kyrielle de petites friperies sympas autour de chez vous. Il faut prendre le temps de bien regarder, essayer, parfois sortir un peu de votre zone de confort vestimentairement parlant, mais une fois que vous aurez pris le coup de main, ça devient un réel plaisir. 

2 - Internet. Là aussi, l’offre est pléthorique, notamment en ce qui concerne la vente entre particuliers.

Le Kaba a donc développé un comparatif des meilleurs sites pour acheter des vêtements d'occasion. Si on vous conseille dans un premier temps d’aller en friperie, nous avons bien conscience que la transition peut être délicate pour les personnes qui ont un style un peu plus “basique” et qui recherchent des pièces en particulier. Alors tentez cet incontournable du secteur : VintedSur Vinted aussi, prenez le temps pour prospecter, mettez le plus de filtres possibles pour affiner vos recherches et vous prendrez vite le coup de main ! Et puis si vous revenez bredouille, tentez votre chance sur tous les autres sites de vêtements de seconde main

3 - Entrez dans une démarche minimaliste.

40% de notre dressing n’est jamais porté. Acheter de seconde main, c’est bien mieux, mais ça ne règle pas le problème de base : la surconsommation de vêtements. Le mieux, c’est donc d’opter pour des vêtements durables, qui vous plaisent vraiment. Alors pensez à faire régulièrement le tri dans votre armoire en achetant uniquement quand vous en avez besoin. Après avoir fait le tri une première fois, on applique une règle simple : pour un vêtement qui entre dans votre armoire, c’est un autre qui en sort en même temps. En somme : remplacer et non accumuler. 

L’ASTUCE VINTED DU KABA 

Quand on n'est pas habitué, difficile de circuler sur Vinted. Tout semble vieillot, terne, bref, pas moderne ! D’où l’importance des mots clefs. En fonction de ce que vous cherchez certains filtres sont plus adaptés que d’autres. Voici un récapitulatif des comptes instagram de vrais chineurs de trésors sur Vinted qui vous partagent les références à saisir lors de vos recherches : 

 

Écolo et économe dans votre cuisine…

Une autre des plus grandes sources d’impact sur notre environnement et sur la biodiversité est l’alimentation. Que ce soit par l’agriculture intensive et la surproduction de viande qui entraînent la déforestation, ou la consommation de fruits et légumes hors saison, le coût de ces petits plaisirs est énorme pour notre planète. Vous voulez  être un(e) étudiant(e) écolo tout en prenant soin de votre santé et en traitant votre estomac comme un roi ? Voici quelques conseils !

1 - Consommez local et de saison. 

Évitez les fruits et légumes qui ne sont pas de saison. Ceux-ci sont bien souvent importés en avion, ce qui génère une empreinte carbone importante. Pour cela, on vous conseille de vous tourner vers les paniers de fruits et légumes hebdomadaires. En tant qu’étudiant, le mieux serait les offres du Campanier (10.90 le panier de F/L bio de 3kg) ou l’offre de Hors Normes à 15 euros/semaine MAIS vous pouvez décider de ne vous faire livrer qu’une semaine sur 2. 

Ou pourquoi pas une AMAP (Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne). Bref, il y a de quoi faire ! Il faut prendre le coup de main et accepter que, bien que pratique, se nourrir de pâtes ou de nouilles ça a ses limites. Autrement dit, vous ferez vos recettes en fonction des saisons (pour plus de recettes de saison c’est ici) ce que vous avez sous la main. Mais  si vous avez de grosses difficultés financières, sachez que certaines associations universitaires vendent des paniers de légumes peu chers aux étudiants. (PS : dans certaines grandes surfaces vous pouvez acheter des paniers similaires en fin de semaine pour 10 euros).

loading

2 - Récupérez les invendus au marché ou en appli

Pour cette astuce-là, on l’avoue, il vous faudra un peu de courage. Elle consiste à passer au marché lorsque les commerçants rangent leurs étals et à leur demander de récupérer gratuitement, ou à prix mini, les produits invendus qui risquent d’être jetés. Avec un grand sourire et une petite discussion ça passe toujours. Parfois ils acceptent même le compromis de vendre toute une palette pour 2/3 euros (on parle d’expérience).

Pour ce qui est des applications anti-gaspi, le choix est large et les avantages alléchants. Parmi notre top 4, on retrouve Too good To go ou encore Phénix. Une fois sur l’application, votre géolocalisation vous propose tous les commerces (restaurants, supermarchés, épiceries fines, boulangeries) partenaires à proximité. Ces derniers vous auront préparé des paniers avec leurs produits invendus, et les mettent en vente à prix réduits. Vous pouvez donc déguster un plateau Sushi Shop pour 7 euros, récupérer un assortiment de pains et brioches chez Paul pour 4,5 euros, ou encore un panier de fruits, légumes et produits d’épicerie au Franprix d’en bas pour 3,5 euros. Une fois votre panier réservé, vous n’avez plus qu’à passer le chercher !

3 - Réduisez votre consommation de viande. 

Ça c’est une vraie astuce qui fait faire des économies, mais pas que. Pour dire vrai, la consommation excessive de viande est un désastre écologique. De plus, la viande est très chère pour le petit budget d’un étudiant. On vous invite donc à réduire votre consommation de viande quitte à la remplacer par des substituts

L’autre solution consiste à adopter une alimentation végétarienne ou carrément végan quelques fois dans la semaine si vous êtes super motivé(e) !

A chacun ses choix 

Option gros budget

En France, chaque habitant produit en moyenne 1kg de biodéchets par jour, soit environ 360 kg par an susceptibles d’être compostés. Alors l’un des grands efforts au niveau de la cuisine  serait d’investir dans un petit composteur…et ce même si vous êtes en appart. Le tout c’est de savoir s’il y a un compost collectif à côté de votre résidence. 

Si c’est le cas, optez pour le petit composteur Stockli. Pratique comme un seau, il est équipé d'un filtre à charbon anti-odeurs performant pour votre confort et est d'une qualité irréprochable.

Option petit budget

La vaisselle. Corvée tant redoutée de tous. Mais en attendant d’avoir la chance d’installer un lave-vaisselle chez vous, il vous faudra quand même la faire. Pourquoi ne pas troquer votre nécessaire à vaisselle contre quelque chose de plus écologique ?

Pour cela rien de mieux qu’une petite éponge lavable (que vous trouverez pour - de 8 euros) et une recette de liquide vaisselle 1L.  Le bénéfice va se faire sur le long terme. Vous n’aurez pas à racheter d’éponge ni même de liquide vaisselle. A l’année c’est presque qu’une centaine d’euros économisés grâce à juste 2 petits éléments changés ! 

… et plus globalement dans le reste de ton appart

Ta cuisine génère énormément de déchets, mais tu peux aller encore plus loin. Voici d’autres petites astuces écolos à appliquer partout dans ton appartement.

1 - Passez au zéro déchet dans la salle de bain. 

Avec la cuisine, c’est l’un des endroits de la maison qui génère le plus de déchets inutiles. Oriculi pour remplacer les cotons tiges, lingettes démaquillantes lavablesdentifriceshampooing et savon solides… Les incontournables d’une salle de bain zéro déchet sont nombreux mais vraiment très simples à appliquer. Après quelques mois d’utilisation, cela permet une économie importante (surtout pour les shampooings solides qui durent quelques mois de plus qu’un shampooing classique). En passant au zéro déchet et au naturel, vous pourrez donc prendre soin de vous, de la planète et de votre porte-monnaie (même combo que pour la cuisine finalement) 

 

Profiter de votre vie étudiante le plus écologiquement possible

Être étudiant, c’est travailler, beaucoup. Mais c’est aussi des années de votre vie où vous allez énormément sortir, rencontrer, voyager, boire des verres avec des copains tout ceci en essayant d’allier au mieux un compte en banque peu mirobolant et un temps libre limité. Et si on vous disait qu’il est également possible d’ajouter à cela l’écologie ? Vu votre budget, il y a de forte chance que vous appliquiez sans forcément y penser des réflexes qui sont plus sains pour la planète. Mais qu’à cela ne tienne, voici nos astuces pour festoyer en faisant le plus attention possible à notre très chère planète bleue.

loading

1 - Trouvez vos livres autrement. 

Peut-être êtes-vous de gros consommateur de livres par passion, ou pour les études. Quoiqu’il en soit, être étudiant et écolo c’est aussi éviter d’acheter du neuf. Pour cela, il existe des boîtes à livres dans les grandes villes. Enfin, on vous conseille surtout de prendre un abonnement dans une médiathèque. La Bibliothèque Universitaire regorge de livres plutôt liés aux études, mais si vous voulez  avoir accès à d’autres genres de livres, vous pouvez vous  inscrire dans une des bibliothèques de votre ville. L’abonnement est souvent peu cher, voire gratuit pour les étudiants !

2 - Faites de vos soirées des événements zéro déchet

Et là c’est complètement à votre avantage. Marre de nettoyer derrière après une petite fête. Pour ce faire, vous pouvez proposer pleins de petits trucs un peu plus écologiques : mise en place d’éco-cups, distribution de cendriers de poches, snacks faits maison, les idées (et les soirées) sont nombreuses.

3 - Faites attention à votre empreinte numérique. 

Premièrement, parce que vous trouverez tout le matériel numérique nécessaire :  téléphones, ordinateurs, consoles de jeux, etc, en reconditionné Les appareils sont garantis, tout comme dans les grandes enseignes. 

Bonus : N’oublie pas votre tote bag, votre ami pour la vie

À la poubelle les sacs en plastique, moches, fragiles et en plus hyper polluants. Autant opter pour un tote bag pour un effet tendance et écolo assuré…à condition de ne pas en faire une collection. Sinon optez carrément pour un sac écoresponsable. Vous pouvez en trouver pour moins de 100 euros, et certains, comme chez Bhallot, sont réparables à l’infini. Ce dernier te permettra aussi de faire des économies en évitant de prendre les sacs en plastique au niveau du supermarché.

Conclusion : être étudiant ET écolo ET économe, c’est possible. 

Comme vous avez pu le voir, de nombreuses petites habitudes économiques et faciles à prendre peuvent se mettre en place dans la vie d’un étudiant. Cela peut sembler difficile de prime abord, mais une action qui vous paraissait compliquée et nécessitant un gros effort deviendra petit à petit une simple habitude. Si vous avez envie d’appliquer ces conseils dans votre quotidien, on vous recommande de vous concentrer d’abord sur un objectif, puis d’en rajouter un deuxième une fois que le premier est devenu naturel. C’est avec tous ces petits changements que vous pourrez apporter votre pierre à l’édifice. Si vous avez des doutes, le compte instagram de @lejeuneengage ou encore le site du reses (en plus du Kaba), pourraient vous être utiles. 

Et maintenant, à vous de jouer !

loading

*FAGE - Fédération des associations générales étudiantes)

0 commentaire

Aucun commentaire pour le moment.
Soyez le premier à commenter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Newsletter
Inscrivez-vous !
Guides d’achats, Conseils, Décryptages, Tutos & Recettes, Codes promos… Soyez sûr.e de ne rien manquer de l’actualité de la consommation éco-responsable grâce à la Newsletter du Kaba
Je m'inscrisEnvoyer
Recevez en cadeau votre livret de tutos & recettes approuvés par Le Kaba !